Le conseil national du RNI intervient à mi-mandat gouvernemental dans un contexte national positif (Akhannouch)

La tenue du conseil national du Rassemblement national des indépendants (RNI) coïncide avec l’approche de l’achèvement du mi-mandat gouvernemental, dans un contexte national marqué par une tendance positive du processus de développement dans le Royaume, a affirmé, samedi à Rabat, le président de ce part politique, Aziz Akhannouch.

“Ce processus est soutenu par les efforts du gouvernement qui traduisent notre volonté d’assumer la responsabilité et d’honorer nos choix sociaux et économiques”, a indiqué M. Akhannouch qui présentait un exposé politique lors de la séance d’ouverture des travaux du conseil national de son parti.

Le RNI a vécu “une première étape de l’expérience gouvernementale actuelle, caractérisée par une majorité soudée qui a fait preuve de maturité au servie de l’intérêt suprême de la nation”, s’est il réjoui.

Le gouvernement et la majorité ont pu, “grâce à une gestion responsable et intégrée, relever le défi de notre engagement collectif à poursuivre la consolidation des fondements de ‘l’État social’, l’incitation à l’investissement et la réalisation de la prospérité économique”, a-t-il dit.

La prochaine étape nécessite de poursuivre ce parcours avec le même esprit positif et de donner un nouveau souffle qui dénote une plus grande maturité et prend en compte les défis conjoncturels, a estimé le président du RNI.

Le contexte actuel, a-t-il poursuivi, impose à toutes les parties de poursuivre la mise en œuvre des projets de réforme avec la même efficience volontaire et de faire face aux problèmes complexes, tels que la gestion de la pénurie de l’eau et la création de davantage d’opportunités d’emploi au profit des jeunes marocains pour remporter divers paris.

Arrivée au Maroc du Président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez

La première étape du mandat du gouvernement actuel s’est soldée, grâce aux Hautes orientations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, par des mutations qualitatives dans divers domaines socio-économiques, et ce grâce à la mise en œuvre minutieuse des réformes structurelles, lancées dans le cadre du chantier de l’État social, notamment l’aide au logement et la réforme du système de santé, s’est-il félicité.

Dans la même veine, M. Akhannouch a rappelé l’achèvement du projet d’autoroute de l’eau concernant l’interconnexion des bassins du Sebou et du Bouregreg pour approvisionner en eau potable la population de l’axe Rabat-Casablanca.

Le gouvernement poursuivra, conformément aux Haute orientations royales, la mise en œuvre du programme d’urgence pour l’approvisionnement en eau potable et l’irrigation 2020-2027, à travers un ensemble de projets structurés, a-t-il rassuré.

Dans le domaine de la réforme du système éducatif, le chef du parti a relevé qu’en dépit des difficultés qui ont ponctué la rentrée scolaire de cette année, le gouvernement a réussi, à la fin de la session législative d’automne et au cours des deux dernières semaines, à mettre en œuvre tous les cadres réglementaires pour aller de l’avant dans consécration de la réforme.

Pour ce qui est de l’action partisane, il a indiqué que son parti, qui a veillé à tenir dans les délais impartis ses réunions organisationnelles, “est devenu aujourd’hui une référence dans la gestion politique de l’institution partisane et la participation de tous à la décision du parti, ainsi qu’un modèle en matière d’instauration des règles relatives à la gestion administrative et financière transparente, comme en témoignent les rapports d’audit des comptes des partis politiques et des dépenses de soutien public offert par l’État”.

«National Farmer’s Union» : Pourquoi cette rencontre avec le ministre ?

Après avoir passé en revue l’action parlementaire des deux groupes du RNI au sein du parlement, M. Akhannouch a fait savoir que le souci du parti a été depuis toujours de maintenir la dynamique de proximité avec les militantes et militants du parti ainsi qu’avec l’ensemble des citoyens.

Cette dynamique s’est manifestée par l’organisation, cette année, des forums régionaux des élus à travers le Royaume, qui se veulent une réelle opportunité de créer des passerelles de communication avec plus de 10.000 élus du parti, a-t-il souligné, notant que ces événements constituent une occasion de prendre connaissance des défis auxquels sont confrontés les élus dans leur quête à atteindre des collectivités territoriales qui répondent à leurs aspirations et contribuent au processus de développement que connaît le Royaume.

Le parti et le gouvernement sont conscients de l’ampleur des attentes et des défis qui les attendent, a-t-il enchaîné, rappelant l’ampleur de “la confiance que nous a accordée Sa Majesté le Roi, que Dieu L’assiste, et celle que nous a accordée les Marocains”.

La session ordinaire des travaux du Conseil national du RNI sera marquée par la présentation et l’approbation des comptes annuels au titre de l’année 2023, ainsi que la présentation et l’approbation du projet de budget du parti pour l’année 2024, outre la déclaration finale.

LR/MAP

,

Voir aussi

Saint Coran,Ramadan,Rabat

Ramadan | Rabat accueille la nuit du “Saint Coran” dans une atmosphère de piété

Dans une atmosphère de piété, la ville de Rabat a accueilli, vendredi soir, “la Nuit …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...