Sommet de l’UA | L’engagement du Maroc pour la réalisation des objectifs de développement en Afrique procède de la Vision stratégique de SM le Roi (Bourita)

L’engagement du Maroc pour la réalisation des objectifs de développement en Afrique procède de la Vision stratégique de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a affirmé le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, qui représente le Souverain au 37eme Sommet de l’Union africaine qui se tient samedi et dimanche à Addis-Abeba.

M. Bourita a rappelé dans ce sens que Sa Majesté le Roi a souligné dans Son discours de retour à l’Union africaine, le 31 janvier 2017, l’importance de favoriser « l’émergence d’une nouvelle Afrique », qui « peut transformer ses défis en authentique potentiel de développement et de stabilité ». L’agenda 2063 est l’un des projets phares de l’Union qui devrait favoriser l’émergence de notre Continent et son intégration.

Partant de cette conviction, le Maroc a constamment veillé à apporter sa contribution au processus de mise en œuvres des programmes et activités de l’Agenda 2063, ainsi qu’aux débats sur l’évaluation du premier plan décennal et l’orientation stratégique de l’élaboration et la mise en œuvre du 2ème plan décennal de cet agenda, a réaffirmé le ministre lors de l’examen du point II.b sur le rapport d’évaluation du premier plan décennal de mise en œuvre et adoption du deuxième plan décennal par S.E. Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire, leader du suivi de la mise en œuvre de l’Agenda 2063 de l’Union africaine.

Dans ce contexte, M. Bourita a souligné que pour le Royaume, il est fondamental d’élaborer une stratégie de mobilisation des ressources, ajoutant que le Maroc réitère sa proposition de créer un Fonds pour le développement similaire au Fonds pour la paix, afin d’apporter le soutien financier nécessaire à la mise en œuvre du 2eme plan décennal.

Nasser Bourita s'entretient avec le DG de l'AIEA, Rafael Grossi

La déclaration de Marrakech issue de la réunion ministérielle africaine de haut niveau sur l’accélération du financement de l’émergence africaine, organisée en marge des Assemblées annuelles du Groupe de la Banque mondiale et du Fond monétaire international, tenue le 1er octobre 2023 à Marrakech, a décidé de mettre en place un groupe de travail pour permettre aux pays africains d’échanger sur les bonnes pratiques en matière de financement du développement, a indiqué le ministre.

La réalisation de la vision de l’Afrique que nous voulons ne peut se faire qu’à travers une forte implication des Communautés économiques régionales (CER) dans le processus de développement, travaillant dans le cadre de synergies opérationnelles avec l’UA en général et l’AUDA-NEPAD en particulier, a insisté M. Bourita.

En plus des CER, le Royaume plaide aussi pour le renforcement des structures continentales dédiées à la jeunesse africaine qui représente aujourd’hui 41% de la population africaine, a soutenu le ministre.

M. Bourita a également souligné la nécessité d’établir des mécanismes de suivi régulier notamment à travers la mise en place d’un tableau de bord nous permettant d’identifier à temps les retards enregistrés et les obstacles rencontrés.

Le Royaume du Maroc soutient les propositions de S.E le Président Alassane Ouattara, particulièrement celle appelant à l’organisation d’un Sommet extraordinaire à Abidjan « pour un engagement plus profond des dirigeants africains, une appropriation accrue, une meilleure sensibilisation et visibilité du 2eme plan décennal de l’Agenda 2063 », a affirmé le ministre.

Maroc-Espagne | Mezzour plaide la coopération académique

Lors de cette réunion, le Royaume du Maroc a rendu un vibrant hommage à S.E Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire, Champion de l’Union africaine pour la mise en œuvre de l’Agenda 2063, pour ses efforts inlassables, son implication et son leadership en vue de la réalisation des aspirations et objectifs stratégiques de notre Agenda 2063.

Le présent rapport de notre Champion intervient au lendemain du 1er plan décennal et au début du lancement du 2eme plan, contribuant ainsi à l’orientation politique et stratégique de la mise en œuvre de l’agenda 2063 durant cette seconde phase, en capitalisant sur les acquis et les leçons apprises de la 1ere phase, a relevé le ministre.

Le 37eme Sommet de l’UA a entamé, samedi à Addis-Abeba, les travaux de la 37eme session ordinaire du Sommet de l’organisation panafricaine avec la participation du Maroc.

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, représente SM le Roi Mohammed VI à ce 37eme Sommet des Chefs d’Etat et de gouvernement de l’UA.

La délégation marocaine est composée notamment de l’Ambassadeur Représentant permanent du Royaume auprès de l’UA et la CEA-ONU, Mohamed Arrouchi, l’Ambassadeur, Directeur général de l’Agence marocaine de la coopération internationale, Mohamed Methqal, et du Directeur du Grand Maghreb, Affaires de l’UMA et de l’UA au ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Hassan Boukili.

LR/MAP

,

Voir aussi

Nasser Bourita,Shaya Zindani,Yémen

Entretien téléphonique entre Nasser Bourita et son homologue yéménite

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...