La propagation du variant Delta inquiète le gouvernement français

variant delta covid,France

Le gouvernement français a annoncé, jeudi, un plan d’action pour contenir la propagation du variant Delta du Covid-19, particulièrement dans les Landes, où ce variant représente 70 pc des contaminations.

En déplacement dans les Landes avec le ministre de la Olivier Véran, le Premier ministre Jean Castex a annoncé une série de mesures destinées à juguler la propagation du variant Delta qui circule déjà dans ce département Sud-ouest.

L’objectif de l’exécutif est de « mettre le paquet » pour éviter une reprise de l’épidémie sur l’ensemble du territoire national, a indiqué Jean Castex dans des déclarations relayées par les du pays.

A travers cette « opération forte », le chef du gouvernement souhaite notamment se concentrer sur la stratégie du tester-tracer-isoler dans ce département où l’incidence est repassée au dessus de 50 cas pour 100.000 habitants.

Il a annoncé, dans ce contexte, que 4.000 tests vont être distribués dans les huit prochains jours dans les Landes. En outre, 60.000 doses de vaccin vont être mises à la disposition des autorités locales pour accentuer la campagne de vaccination, en décélération dans le pays. Une situation qui inquiète le Premier ministre français.

France | Le PIB stagne au 1er trimestre 2022

« On vaccine 200.000 personnes par jour en première dose. C’est trop peu! On a fait beaucoup mieux, et on doit faire beaucoup mieux », a-t-il déclaré.

Le Premier ministre français a également affirmé qu’il n’excluait pas de « différer » localement les allègements de jauge prévus le 1er juillet, en vue de freiner la propagation du variant Delta.

« Si les circonstances locales le justifient, nous pourrions différer les allègement de jauge prévus le 1er juillet, » a-t-il prévenu.

La craint une flambée de cas du variant Delta, beaucoup plus contagieux que la forme initiale du Covid-19.

Mercredi, l’exécutif français a appelé à une « vigilance absolue » face aux variants du Covid-19, notamment le Delta. Selon le porte-parole de l’exécutif, Gabriel Attal, ce variant représente « entre 9 et 10% » des nouveaux cas positifs en .

Au ou à Moscou, ce variant atteint jusqu’à 90% des contaminations actuelles.

En début de semaine, la Haute Autorité de a encouragé la généralisation de la vaccination anti-Covid pour éviter une propagation du virus par des variants plus virulents.

France : Le 24ème Forum Horizons Maroc s’ouvre à Paris avec un focus sur l’Afrique

LR/MAP

Voir aussi

Caire,Comité ministériel arabe,Maroc

Le Caire | Un Comité ministériel arabe réitère sa solidarité avec le Maroc face à l’ingérence du régime iranien dans les affaires intérieures du Royaume

Le Comité ministériel arabe chargé de faire face à l’ingérence iranienne dans les affaires intérieures …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...