Trois adultes sur cinq entièrement vaccinés au Royaume Uni (Covid-19)

Royaume Uni,vaccin contre la COVID-19

Trois adultes sur cinq sont entièrement vaccinés contre la au Royaume Uni depuis le lancement de la campagne de vaccination en décembre dernier, a annoncé, jeudi, le ministre britannique de la , Matt Hancock.

« Trois adultes sur cinq au ont reçu les deux doses du vaccin, vitales pour offrir une protection maximale contre la  », a écrit M. Hancock sur Twitter, soulignant que le vaccin est le seul moyen pour « sortir » de la crise sanitaire.

« Nous savons à quel point les deuxièmes doses sont importantes et nous sommes sur la bonne voie pour tenir les engagements (de vacciner toute la population adulte, ndlr) d’ici le 19 juillet », a-t-il ajouté.

Pays le plus endeuillé d’ par la pandémie avec plus de 128.000 décès dus au coronavirus, le Royaume Uni a commencé à alléger les restrictions sociales imposées à la population depuis la mi-avril, après une nette amélioration de la situation sanitaire.

Covid-19 | L'armée allemande compte imposer le vaccin à ses soldats

Le pays fait face toutefois au risque d’une nouvelle vague de coronavirus en raison de l’expansion du variant Delta, découvert pour la première fois en Inde, et devenu le plus dominant du pays. Les autorités sanitaires tablent ainsi sur la vaccination pour contenir la propagation du virus.

Avec une campagne parmi les plus avancées au monde, le a déjà vacciné plus de 75 millions de personnes au total contre la , avec plus de 43 millions ayant reçu une première dose et plus de 31 millions une deuxième injection.

Cela inclut plus de 63.123.091 vaccinations totale en Angleterre (les deux doses), 6.299.070 vaccinations en Ecosse, 1.978.838 vaccinations en Irlande du Nord et 1.553.091 vaccinations en Pays de Galles, selon les dernières statistiques officielles.

Le gouvernement britannique a également élargi la vaccination aux groupes de 18 ans et plus et examine la possibilité de vacciner les enfants. Il a aussi réduit de 12 à 8 semaines l’écart entre les deux doses, dans la perspective de fournir une première dose au moins à toute la population adulte d’ici le 19 juillet.

Covid-19 | Un 1er cas du "variant Britannique" au Maroc (Ministère)

LR/MAP

Voir aussi

RASD,William Ruto,Kenya

Le Président William Ruto “coupe les ponts” avec les séparatistes de la pseudo “RASD”

La décision du Président de la République du Kenya, M. William Ruto, de révoquer la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...