La Nouvelle-Zélande sort de la récession causée par le COVID-19

Nouvelle-Zélande récession

La Nouvelle-Zélande est sortie de la récession liée à la pandémie de coronavirus en établissant un record de croissance trimestrielle de 14,0% pour la période juillet-septembre, indiquent les chiffres officiels publiés jeudi.

Cette performance intervient après la chute de 11,0% du produit intérieur brut (PIB) enregistrée au trimestre précédent, période pendant laquelle la Nouvelle-Zélande était en confinement.

Le ministre des Finances Grant Robertson a déclaré que ce redressement spectaculaire était la conséquence du succès de la Nouvelle-Zélande dans sa lutte pour contenir le virus, qui lui a permis de n’enregistrer que 25 décès pour une population de cinq millions d’habitants.

“Le rebond de l’économie est un résultat de notre décision d’agir fortement et rapidement au cours de la pandémie de Covid-19”, a dit M. Robertson.

“Nous avons soutenu plus de 1,8 million de travailleurs avec le Plan de subvention des salaires et nous avons investi des milliards de dollars dans les infrastructures, la formation et la création d’emplois”, a déclaré le ministre.

Selon le service néo-zélandais des statistiques SNZ, les industries de services ont été la locomotive de cette forte croissance, avec une hausse de 42,8% dans la vente de détail, le logement et la restauration. Les Néo-Zélandais se sont remis à mener une vie presque normale après le succès du confinement.

LR/MAP

Voir aussi

Arabie Saoudite Ryad

Ryad | L’Arabie saoudite rouvre ses frontières

L’Arabie saoudite a annoncé dimanche la réouverture de ses frontières et la reprise des vols …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.