La dynamique internationale en faveur de la souveraineté du Maroc sur son Sahara mis en exergue à Fès

Sahara marocain,Mouvement Marocains du Monde

La dynamique internationale en faveur de la souveraineté du sur son Sahara et les acquis diplomatiques réalisés par le Royaume sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI ont été mis en exergue, vendredi à Fès, lors d’une rencontre initiée par le Centre de dialogue maroco-arabe des études et de la recherche.

S’exprimant lors de cette rencontre, placée sous le thème “La question du à la lumière des mutations internationales et régionales” et marquée par la participation d’une pléiade d’universitaires, d’intellectuels et d’experts, le président du Centre de dialogue maroco-arabe des études et de la recherche, Mostapha El Mrini a, d’emblée, souligné le soutien international croissant en faveur de la marocanité du Sahara et les positions officielles fortes de plusieurs puissances mondiales, dont les États-Unis, l’ et l’Allemagne, appuyant le plan d’autonomie présenté par le Royaume.

De son côté, le président du “”, Mounir Bhari a indiqué que l’association est l’une des structures internationales qui a joué et joue encore un rôle majeur dans l’adoption des questions nationales en général et de la question du particulièrement à l’échelle internationale, mettant l’accent sur sa contribution dans de nombreuses manifestations organisées à l’échelle de nombreux pays et villes européens parmi lesquels la , la ou encore le Canada pour défendre la justesse de la question de l’intégrité territoriale du Royaume.

Lire aussi
Le Maroc prône une politique pacifiste fondée sur le respect de la souveraineté des autres nations

Le plan marocain est la seule solution crédible et sérieuse au conflit artificiel autour du , a-t-il encore tenu à souligner.

Pour sa part, le président du “Forum Alternatives Internationales”, Bachir Dkhil s’est longuement attardé sur les fondements ayant présidé à la création du fantomatique front “” qui revendique aujourd’hui la création d’un État factice au Maghreb et la genèse du différend artificiel autour du Sahara marocain, créé de toutes pièces dans le contexte de la guerre froide, soulignant que le plan marocaine d’autonomie est la base la plus sérieuse, réaliste et crédible pour régler cette question.

Cette rencontre a porté sur plusieurs axes, entre autres, l’impact des mutations internationales actuelles sur la question du Sahara marocain à l’échelle du continent africain, et le soutien international croissant au plan d’autonomie et ses implications futures pour la question du Sahara marocain.

Cette conférence, qui a également traité du plan d’autonomie comme base de règlement du différend régional artificiel autour du Sahara marocain, a été ponctuée par des lectures poétiques sur la marocanité du Sahara, outre la projection d’un documentaire sur l’évolution de la question du Sahara marocain depuis la glorieuse en 1975 et les projets de développements structurants lancés dans les provinces du Sud du Royaume.

LR/MAP

Voir aussi

Abdellatif Hammouchi,Etats-Unis,DGST

Abdellatif Hammouchi aux Etats-Unis à la tête d’une délégation sécuritaire

Le Directeur général de la Sûreté nationale et de la Surveillance du Territoire, M. Abdellatif …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...