mardi 19 septembre 2017

Anass Doukkali, Directeur général de l’ANAPEC

«L’ANAPEC se veut un acteur clé facilitant l’accès au marché de l’emploi»

Permettre aux jeunes d’acquérir de nouvelles compétences professionnelles. Diversifier l’offre de services en matière d’employabilité des jeunes. Mettre en place et renforcer les MOOC (Massive Open Online Courses). Et permettre aux jeunes de mieux s’armer pour faire face aux exigences du marché du travail. Tels sont, entre autres, les objectifs qu’ambitionnent de réaliser l’Agence National de Promotion de l’Emploi et des Compétences (ANAPEC) et le spécialiste en formation à distance, OpenClassrooms. Plus de détails avec le Directeur général de l’ANAPEC, Anass Doukkali.

En quoi consiste le partenariat signé entre l’ANAPEC et OpenClassrooms en matière de promotion de l’emploi?

Le partenariat entre l’Agence Nationale de Promotion de l’Emploi et des Compétences (ANAPEC) et OpenClassroom va permettre à nos adhérents de suivre des cours dans certaines filières, dans le but d’améliorer leurs aptitudes professionnelles et leurs compétences, en vue d’intégrer plus facilement le marché de l’emploi qui, comme vous le savez, est de plus en plus exigeant. A travers cette convention, les adhérents à l’ANAPEC pourront accéder au service «premium solo» qui est un service payant qui donne la possibilité de télécharger des vidéos de cours et des e-books traitant de formations diversifiées, comme les nouvelles technologies et l’entreprenariat, par exemple.  Grâce au partenariat entre l’ANAPEC et OpenClassrooms, les jeunes Marocains auront droit à des formations diplômantes. En effet, des certificats reconnus par les entreprises françaises et l’Etat français seront délivrés aux personnes qui suivront les formations à distance dans plusieurs filières. Pas moins de 1.074 cours seront disponibles en ligne et mis à la disposition de toute personne inscrite à l’ANAPEC.

Que comptez-vous faire pour donner un nouvel élan à l’employabilité des jeunes?

A l’ANAPEC, nous ambitionnons de diversifier l’offre de services en matière d’employabilité des jeunes. Nous comptons mettre en place et renforcer les MOOC qui sont, en fait, des cours en ligne utilisés par des milliers de personnes qui vont s’intéresser, bien-entendu, à tout ce qui se rapporte à la recherche de l’emploi et aux moyens qui permettent de trouver cet emploi de la manière la plus rapide qui soit. Aussi, l’ANAPEC ambitionne-t-elle de renforcer sa présence en tant qu’acteur clé dans l’accompagnement des porteurs de projets. A l’ANAPEC, nous ne ménageons aucun effort pour faire profiter les jeunes marocains des opportunités nouvelles qu’offrent les nouvelles technologies en tant qu’outil facilitant l’accès au marché de l’emploi.

Les certificats et diplômes délivrés, grâce au partenariat entre l’ANAPEC et OpenClassrooms, sont reconnus en France. Le sont-ils au Maroc?

Notre objectif n’est pas vraiment de savoir si oui ou non les diplômes qui seront délivrés dans le cadre du partenariat entre l’ANAPEC et OpenClassrooms seront reconnus par l’Etat marocain. Ce qui nous intéresse au sein de l’ANAPEC, c’est que nos jeunes soient suffisamment armés pour affronter le marché du travail et répondre à ses exigences. L’important n’est pas le genre de diplôme que vous avez en poche, mais les connaissances et aptitudes que vous avez pu acquérir et qui restent à jamais gravés dans votre esprit. C’est ça le plus important pour nous à l’ANAPEC et c’est ce qui fait la particularité du partenariat que nous venons de signer avec OpenClassrooms. Néanmoins, les certificats qui seront délivrés aux jeunes qui suivront les cours en ligne peuvent être utilisés au moment de la recherche d’opportunités d’emploi au Maroc. Chaque compétence supplémentaire est à faire valoir lors des entretiens d’embauche.

Propos recueillis par Mohcine Lourhzal

Voir aussi

Mohamed Boussaïd, ministre de l’Economie et des Finances

S’ouvrir de plus en plus sur l’Afrique, au niveau du monde arabe Que représente le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.