samedi 19 août 2017

La Bourrache, c’est le bonheur

La bourrache ou bourrache officinale, c’est cette plante annuelle d’origine nord-africaine et surtout marocaine, mellifère, à la jolie petite fleur entourée de boursettes. Chez nous, les herboristes la connaissent sous le nom de «lessan e’tour».

Cette plante est bien connue dans le monde, parce que ses feuilles sont consommées en salade et son huile est très utilisée en cosmétique comme antirides très puissant; une mine d’or en oméga 6, bien plus que l’huile d’onagre! La bourrache est bue en infusion pour ses propriétés sudorifiques, anti-stress, anti-dépression, notamment pour les femmes ménopausées ou en pré-ménopause. Elle est citée dans de nombreux ouvrages de médecine pour les plantes très anciens comme étant la plante du bonheur, de la gaité et de la bravoure, mais aussi de la lactation. Son huile soulage et atténue la douleur et l’enflure des articulations, de l’inflammation des gencives, de la parakératose séborrhéique du cuir chevelu, des dermatoses, de l’eczéma, du psoriasis, de l’herpès. Les herboristes et spécialistes en phytothérapie lui attribuent aussi des propriétés astringentes, dépuratives, expectorantes et diurétiques. Cependant, les parties aériennes et les fleurs de la bourrache sont interdites aux personnes souffrant de troubles du foie, ainsi qu’aux femmes enceintes. Il est aussi interdit de la consommer en cas de prise de médicaments.

Voir aussi

La poire, Boueouid

La poire, appelée chez nous «boueouid» ou «ngass», se cultive au Maroc, principalement dans le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.