Groupe Etat islamique : Nouvelle exécution

Le jeune Arabe israelien execute Muhammad Said Ismail Musallam

Le groupe Etat Islamique a diffusé une vidéo de l’exécution par un jeune garçon d’un Arabe israélien accusé d’espionner pour le Mossad, les services secrets israéliens, dans laquelle un djihadiste menace en français de s’en prendre à Israël.
C’est la première fois que l’EI, qui a exécuté des dizaines de personnes et diffusé des images insoutenables de décapitations ayant choqué l’opinion internationale, revendique l’assassinat d’un Arabe israélien.
Dans la vidéo de plus de dix minutes postée sur des comptes djihadistes, un jeune garçon, vêtu d’une longue tunique et d’un treillis, abat d’une balle dans le front un homme présenté comme Muhammad Said Ismail Musallam, avant de tirer plusieurs balles sur son cadavre.

A ses côtés, un djihadiste s’exprimant en français évoque la récente attaque ayant visé des juifs en France et menace de s’en prendre aux Israéliens et de conquérir Jérusalem.
En février, le père de Muhammad Said Ismail Musallam avait démenti que son fils ait travaillé pour le Mossad, après la publication dans Dabiq, la revue en anglais de l’EI, d’un article présenté comme l’interview d’un jeune de 19 ans envoyé, selon les jihadistes, en Syrie par l’agence du renseignement israélien.
Outre l’exécution, on peut voir un gros plan sur le passeport de la victime, ainsi qu’une liste de noms accompagnés de photos d’hommes présentés comme des espions d’Israël.

Lire aussi
L’ONU traque le financement jihadiste

Patrice Zehr

Voir aussi

Antisémitisme,BNVCA,youtube,France,Adnan Filali,Dounia Moustaslim,OFPRA

Le BNVCA juge « inadmissible » que la France octroie l’asile à deux youtubeurs marocainss qui appellent à la haine

Le président du Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA), Sammy Ghozlan, juge “inadmissible” que …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...