Flash Infos

France | Le Sénat rejette le plan gouvernemental de déconfinement

France | Le Sénat rejette le plan gouvernemental de déconfinement

Le Sénat français a rejeté, lundi en fin d’après-midi, lors d’un vote symbolique la stratégie gouvernementale pour le déconfinement dans le cadre de la lutte contre l’épidémie du coronavirus en France.

Présenté dans l’après-midi par le premier ministre Edouard Philippe, le plan national, qui prévoit une réouverture des écoles et des commerces et une reprise progressive de l’activité économique à partir du 11 mai, n’a été approuvé que par 81 sénateurs face à 89 qui se sont prononcés contre, lors d’un vote marqué par l’abstention de 174 sénateurs.

La stratégie de déconfinement avait été approuvée mardi dernier avec une large majorité des députés (368 voix contre 100) et 103 abstentions.

En application de l’article 50-1 de la Constitution, les deux votes ont une valeur symbolique et pas d’impact sur le lancement du déconfinement.

Le plan pour la levée progressive du confinement s’articule autour de six thèmes en rapport avec la santé, le retour à l’école, la reprise du travail, la réouverture des commerces, les transports publics et les rassemblements, avait indiqué le premier ministre.

Il prévoit une réouverture “très progressive” des maternelles et primaires à partir du 11 mai et des collèges “à compter du 18 mai” dans les départements les moins touchés par le virus, le port obligatoire des masques dans les transports publics, la réduction au maximum des déplacements interrégionaux et interdépartementaux et la limitation des rassemblements sur la voie publique ou dans des lieux privés à 10 personnes, ainsi que l’ouverture de tous les commerces et les marchés, sauf les cafés-restaurants.

L’épidémie du coronavirus a provoqué 24.895 décès en France depuis le 1er mars, selon le dernier bilan des autorités sanitaires.

Avec MAP

Voir aussi

Dialogue inter-libyen de Bouznika Les accords du 2ème round

Dialogue inter-libyen | Les accords du 2ème round sont décisifs pour le choix des titulaires des postes de souveraineté

Les accords auxquels sont parvenues la délégation du Haut conseil d’Etat et celle de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.