Festival Gnaoua : Les Mâalem Bekkas et Hakmoun livrent des prestations électriques

Festival Gnaoua : Les Mâalem Bekkas et Hakmoun livrent des prestations électriques

La scène de la Place Moulay El Hassan à a été, vendredi, au rendez-vous avec les Mâalem Majid Bekkas et Hassan qui ont livré des concerts électriques, lors de la deuxième journée du et musiques du monde (20-23 juin). 

Le spectacle a commencé dès 20h00, sous un soleil crépusculaire qui a illuminé la scène déjà riche en couleurs, pour ne prendre fin qu’à 02h00 du matin, alors que la place était encore bondée de festivaliers infatigables.

C’était Majid Bekkas, un véritable as de gnaoua, qui a ouvert le bal de cette soirée, pour le grand bonheur de ses fans et des férus de cet art ancestral. Pour réussir son show, n’est pas venu tout seul. Ce spécialiste en fusion et fin brasseur de multiples genres musicaux s’est produit durant cette soirée en compagnie notamment du Malien Aly Keita, pour dévoiler le fruit d’un projet qui leur a pris plusieurs mois de préparations.

Lire aussi
Randy Weston : Le Festival Gnaoua rend hommage à un grand nom du jazz

La dernière partie de cette soirée a été toute aussi généreuse que la première. Le Mâalem Hassan est venu de New-York pour mettre le feu à . Avec son énergie débordante et sa bonne humeur ce Marrakchi qui vit aux Etats-Unis a livré un spectacle électrique pour la grande joie de ses fans.

Mohcine Lourhzal

Voir aussi

UNESCO,culture,patrimoine mondial

Rabat, une des rares villes pensées à partir de son socle géographique

Rabat est une des “rares villes pensées à partir de son socle géographique” et qui, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...