Entretiens maroco-égyptiens sur le renforcement de l’action parlementaire commune

Maroc,Egypte

Le président de la Chambre des conseillers, Naama Mayara, a eu, mardi à , des entretiens avec le président du Sénat égyptien, Abdel-Wahab Abdel-Razek, axés sur le renforcement des moyens de concertation, de coordination et de promotion de l’action parlementaire commune.

Cette rencontre a offert l’occasion pour les deux parties de réitérer leur fierté du niveau des relations distinguées unissant le et l’Égypte, fondées sur l’estime et le respect mutuels, et qui tirent leur force des liens historiques profonds unissant les peuples marocain et égyptien, sous la sage conduite de SM le et du Président Abdel Fattah Al-Sissi, a indiqué un communiqué de la Chambre des conseillers.

À ce propos, M. Mayara a mis en avant la volonté du de développer les relations entre les deux pays et d’approfondir le processus de coordination et de concertation vis-à-vis de l’ensemble des questions bilatérales, régionales et internationales.

Il a également souligné la nécessité d’œuvrer à hisser ces relations au niveau de partenariat stratégique auquel aspirent les deux pays, notamment dans les domaines économique et commercial.

M. Mayara a, en outre, exprimé la disposition de la Chambre des conseillers à apporter une contribution effective, de par sa place constitutionnelle, en vue de consolider ces relations et de conférer à la dimension parlementaire la place qu’elle mérite, moyennant le renforcement de l’action parlementaire commune, la consolidation du rôle des groupes de et d’amitié en les érigeant en trait d’union efficace et durable entre les institutions législatives des deux pays, tout en intensifiant la coordination et la concertation lors des différents fora internationaux au service des intérêts communs.

Lire aussi
L’Ukraine souhaite renforcer davantage ses relations avec le Maroc dans tous les domaines

À cet égard, M. Mayara s’est félicité de la signature du protocole de , conclu à cette occasion par les deux institutions dans le but de dynamiser davantage les relations de et de partenariat les unissant.

Le président du Sénat égyptien, actuellement en visite de travail au , a pour sa part salué la solidité des relations qu’entretiennent les deux pays, appelant à en étendre l’éventail et à échanger les expériences relativement aux diverses questions d’intérêt commun, comme l’environnement, la femme et les droits de l’Homme.

M. Abdel-Razek a, en outre, loué les relations parlementaires entre les institutions législatives des deux pays, invitant M. Mayara à effectuer une visite de travail en Égypte dans les meilleurs délais, en vue de poursuivre le dialogue parlementaire dans le cadre du dynamisme croissant ponctuant les relations entre les deux pays frères.

LR/MAP

Voir aussi

parlement sahara

Le Parlement marocain abrite la 26e session extraordinaire du FOPREL, du 19 au 21 mai

Le Parlement marocain abritera, du 19 au 21 mai, la 26e Session extraordinaire du Forum …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.