Emmanuel Macron plaide pour l’accélération de la vaccination dans le monde

Emmanuel Macron

Emmanuel Macron a affirmé lundi la nécessité d'”accélérer” le lancement de la campagne de vaccination contre le Covid-19 dans les pays émergents, en s’entretenant avec le directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus.

“Je suis un peu préoccupé” par cet enjeu, a déclaré le président au début de l’entretien en visioconférence avec M. Tedros, qui s’exprimait depuis Genève. “Clairement, nous devons accélérer l’organisation des campagnes de vaccinations dans les pays pauvres et émergents”, particulièrement en Afrique, a-t-il ajouté.

Au début de l’entretien, M. Tedros a aussi insisté sur l’importance d’une “distribution juste” du vaccin en Afrique et en Amérique du Sud notamment, et a remercié le président français pour son “rôle moteur” sur cette question.

Emmanuel Macron doit poursuivre ses consultations sur ce sujet jeudi avec les entreprises pharmaceutiques dans le cadre du Fonds soutenu par la Fondation Bill and Melinda Gates, puis vendredi avec les organisations partie prenantes d’Act-A.

Même si la campagne vaccinale peine à s’accélérer en France, l’Elysée insiste sur le fait que “la solidarité internationale et l’efficacité vont de pair pour la sécurité sanitaire” car “si on ne se préoccupe pas” de la situation dans les pays émergents, “on sera perdant sur tous les fronts”.

Emmanuel Macron a ainsi plaidé pour “augmenter les capacités de production de vaccins dans le monde, en multipliant les partenariats entre producteurs et les transferts de technologie vers les pays en développement”, selon la présidence.

“C’est une excellence chose” que les vaccins chinois et russes “puissent faire partie de la panoplie”, mais “il est fondamental que l’ensemble de leurs données soient mises à disposition” de l’OMS pour qu’ils puissent être certifiés, a-t-elle précisé.

Le président français, qui s’entretient régulièrement avec M. Tedros, avait estimé fin 2020 que l’accès mondial au vaccin serait “un très bon test” pour un “nouveau multilatéralisme” réunissant Etats et entreprises, tout en déclarant craindre que certains pays ne privilégient une “diplomatie du vaccin”.

Vendredi, M. Tedros avait appelé “à un développement massif des capacités de production” des vaccins pour ne pas annihiler tous les progrès faits dans la lutte contre la pandémie.

Une centaine de médecins, biologistes et juristes ont appelé, dans une tribune publiée par le JDD, Emmanuel Macron et Angela Merkel de tenir leur promesse de faire du vaccin “un bien public mondial”, afin de vacciner vite et dans le monde entier.

La pandémie a fait au moins 2,31 millions de morts dans le monde depuis que le bureau de l’OMS en Chine a fait état de l’apparition de la maladie fin décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP.

LR/AFP

Voir aussi

usa froid polaire

USA | Toujours un froid polaire, l’électricité progressivement rétablie

L’électricité était progressivement rétablie mais des centaines de milliers de foyers étaient toujours privés de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.