Covid-19 | 25 cas du variant Omicron confirmés en France

Omicron,France

Alors que la France fait face à une 5ème vague de l’épidémie du Covid, 25 cas du variant Omicron, considéré comme très contagieux, ont été confirmés dans le pays, selon le dernier bulletin de surveillance de Santé Publique France.

Si la priorité demeure la lutte contre le variant Delta qui est à l’origine de cette cinquième vague avec plus de 40.000 contaminations quotidiennes en France, le nouveau variant Omicron est surveillé de très près les autorités sanitaires.

A la date du 5 décembre, Santé Publique France a recensé 9 nouveaux cas, portant à 25 le nombre de cas confirmés Omicron dans le pays jusqu’à présent.

Selon l’agence sanitaire, « ces cas sont suivis de près par les autorités de santé pour assurer les actions de contact-tracing et indiquer les messages de prévention dans l’objectif de préserver la santé de la population ».

Le premier cas d’infection au variant Omicron en France métropolitaine, a été détecté en Île-de-France le 2 décembre. Depuis, le variant est présent dans cinq régions, à savoir l’Auvergne-Rhône-Alpes, la Provence-Alpes-Côte d’Azur, l’Île-de-France, les Pays de la Loire et le Grand Est, ainsi que sur l’Île de la Réunion.

Lire aussi
Vœux aux armées : La France va rester au «Levant »

Face à la flambée des cas de contamination et la propagation du variant Omicron en France, un nouveau Conseil de défense sanitaire se réunit ce lundi, qui pourrait aboutir, selon les médias du pays, à de nouvelles restrictions à l’approche des fêtes de Noël.

La réunion devra également examiner la campagne vaccinale, en particulier la vaccination des enfants, chez qui le niveau d’incidence est très élevé avec 750 cas pour 100 000 personnes.

Face à la cinquième vague épidémique, le gouvernement français avait annoncé le renforcement des mesures de lutte contre le Covid-19.

Il s’agit notamment du rétablissement du port du masque obligatoire partout en intérieur dans les lieux recevant du public, y compris dans les lieux où le pass sanitaire est réclamé, de l’ouverture de la dose de rappel à tous les adultes dès 5 mois après leur dernière injection, de la désactivation du pass sanitaire 7 mois après la dernière dose reçue, et du raccourcissement de la validité du test anti-Covid pour les non-vaccinés de 72 heures à 24 heures.

LR/MAP

Voir aussi

Maroc,Allemagne,Frank-Walter Steinmeir,Roi Mohammed VI

Maroc-Allemagne | Les vœux du Président allemand au Roi du Maroc pour un nouveau départ

Le Président de la République Fédérale d’Allemagne, Frank-Walter Steinmeir, a adressé à SM le Roi …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...