Coucou! Coquin ou cocu ?

Libérer le sexe et se rendre un peu plus coquin au lit est un petit supplément d’âme sous la couette qui ne fait que du bien à la santé… Les bons vieux standards du sexe semblent avoir été renouvelés et diversifiés avec la multiplication des romans érotiques et des séries qui libéralisent l’art de s’envoyer en l’air ou encore les innovations incessantes en la matière.

Une vie sexuelle plus libérée est aujourd’hui une nécessité, comme l’affirme une récente étude britannique qui fait ressortir que 78% des 20.000 personnes interrogées avouent avoir utilisé un sextoy et 66% aiment revêtir des accessoires et tenues particulières lorsqu’ils sont en compagnie de leur partenaire. Si 77% des participants ont lu un roman coquin, seulement 11% d’entre eux ont partagé cette lecture avec leur moitié. Il est donc plus probable que cette littérature soit le reflet de nouvelles aspirations plutôt que l’instigatrice de ces désirs libérés. Du sexe pimenté pour une vie plus saine serait un peu la leçon de morale à tirer de ladite étude. Malheureusement, l’expression «soyons coquins» ne reflète pas vraiment l’aspect vicieux ou pervers du terme anglais qui n’est pourtant pas péjoratif. Cette ligne de conduite cacherait en effet un moyen d’accroître son bien-être mental et physique. Les chercheurs pensent que pimenter ses rapports sexuels permet une meilleure communication et une entente profonde avec son partenaire, ce qui rendrait plus en phase avec soi-même. Un rien fait bien des heureux en la matière. Nul n’est donc besoin de se doter d’un attirail coûteux pour profiter des bienfaits de ce sexe libéré. Il suffit de partager ses désirs et fantasmes avec sa moitié, quelle que soit l’expérimentation (nouvelle position, nouvelle pratique). Cette ouverture à l’autre permettra de mieux se sentir et sur tous les plans!
Alors, qui est prêt à se montrer «coquin»? Mieux vaut être coquin dans l’intimité que cocu célèbre, n’est-ce pas?

Voir aussi

SAM’inspire!

Dans l’Etat de Virginie, aux Etats-Unis, il est formellement interdit de faire l’amour en pleine …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.