Compact II de MCC | Visite aux projets de la ZI à Had Soualem

Etats-Unis Maroc,zone industrielle de Had Soualem,Sahel Lakhyayta,Lawrence Randolph

Le Chargé d’Affaires à l’Ambassade des États-Unis d’Amérique au Maroc, David Greene, et le Consul Général des États-Unis d’Amérique à Casablanca, Lawrence M. Randolph, ont effectué, mercredi, une visite de terrain aux sites abritant les projets de réhabilitation et d’extension de la zone industrielle (ZI) de Had Soualem, et de développement d’une nouvelle zone industrielle à Sahel Lakhyayta.

Cette visite, qui s’inscrit dans le programme de coopération “Compact II”, financé par le gouvernement des États-Unis, représenté par Millennium Challenge Corporation (MCC), a permis de relever les progrès notables accomplis en matière de réalisation des travaux hors-sites au titre de ces deux projets.

Ces travaux hors-site portent essentiellement sur la construction d’une station d’épuration des eaux usées (STEP) pour le traitement des effluents des deux parcs industriels, la mise en place de voies d’accès en vue de faciliter l’accessibilité aux deux parcs, et fluidifier la circulation des véhicules à leurs abords, ainsi que le dimensionnement des infrastructures hors-site de manière à répondre adéquatement aux besoins des industriels en termes notamment de débit d’alimentation en eau potable, de puissance électrique et de débit des rejets des eaux usées.

S’exprimant à cette occasion, M. Greene a affirmé que cette visite a pour de but de s’enquérir du travail commun mené avec le gouvernement marocain dans la région de Had Soualem, en vue d’encourager les investissements et créer des offres d’emplois.

Il a également souligné que le gouvernement américain œuvre en partenariat avec le gouvernement marocain, et avec les secteurs public et privé pour renouveler et créer dans tout le Maroc 12 zones industrielles de haut niveau, pour permettre aux sociétés marocaines et multinationales d’accéder à une infrastructure de haut niveau.

Lire aussi
Washington met en avant l’agenda de réformes de SM le Roi Mohammed VI

“Nous aspirons à travers ce projet des zones industrielles à offrir plus de 80.000 offres d’emploi de haute qualité pour les prochaines générations marocaines”, a-t-il ajouté, notant que l’investissement dans ce projet avoisine les 127 millions de dollars (M$), dont 50 M$ investis dans les domaines immobilier et de l’éducation.

Pour sa part, la directrice générale de MCA-Morocco, Malika Laasri, a indiqué que cette visite témoigne des travaux de réhabilitation et de l’extension des zones industrielles Had Soualem et Sahel Lakhyayta, et des travaux de raccordement aux différents réseaux d’eau potable, d’eau d’assainissement, et des réseaux électriques qui sont très bien avancés, espérant finir les travaux vers le mois de mars.

Elle a, en outre, relevé que ce modèle est intéressant étant donné qu’il repose sur un partenariat public-privé et un changement de la gouvernance de ces zones industrielles, qui va être un modèle à suivre pour l’extension de ce modèle à d’autres zones.

Ce projet va générer la création d’un peu près 27.000 emplois quand les 3 zones seront en marche, et l’installation de quelques 500 entreprises industrielles, outre une rentabilisation de l’investissement public avec un levier de 7 fois ce qui était investi auparavant, a fait valoir Mme Laasri.

S’étendant sur une superficie globale de près de 136 ha, les trois sites industriels permettront le renforcement de l’offre de terrains industriels dans la région Casablanca-Settat, pour un investissement privé total prévisionnel de 486 M$, répondront aux besoins des investisseurs en termes de qualité des infrastructures et des aménagements et de standards de gestion, et contribueront ainsi à l’accroissement des investissements privés et à la création d’emplois.

LR/MAP

Voir aussi

AREF,Concours des cadres,Éducation nationale

Concours des cadres AREF | La présélection vise à valoriser la profession

La présélection pour le concours de recrutement des cadres des académies régionales d’éducation et de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...