CIMR | Nouvelles mesures en faveur des adhérents impactés par la crise Covid

CIMR,COVID-19

La a décidé d’apporter son soutien aux adhérents souffrant des répercussions de la crise du , en mettant en place des nouvelles mesures  leur permettant de régulariser leur situation de paiement.

A ce titre, les adhérents dont le chiffre d’affaires des exercices 2020 et 2021 a connu une baisse constatée de 20% ou plus par rapport au chiffre d’affaires de l’exercice de l’année 2019, multiplié par 2, bénéficieront d’un taux d’intérêt spécial de 5% au titre des contributions des années 2020 et 2021 et tenant compte d’une durée d’échéancier maximale de 48 mois à partir du mois d’avril 2022.

Dans le cas où l’adhérent serait redevable de contributions au titre de trimestres antérieurs à l’exercice 2020, celles-ci feraient l’objet d’un échéancier séparé avec calcul des majorations aux conditions statutaires.

La justification de la baisse du chiffre d’affaires doit être réalisée par la production d’une attestation du commissaire aux comptes ou de l’expert-comptable de l’adhérent selon le modèle fourni par la .

Lire aussi
Fès | Les Fassis adhèrent aux nouvelles mesures préventives

Les équipes du service recouvrement, accessible par mail à l’adresse «sannouti@.ma» et par téléphone numéro 0694 155 077 se tiennent à la disposition des adhérents pour les assister dans leur démarche.

Voir aussi

Maroc,Belgique,Entreprises,Coopération,Economie

Maroc/Belgique | Pour une coopération porteuse de croissance au profit des entreprises

Les moyens de promouvoir la croissance économique et la coopération entre les entreprises marocaines et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...