CGEM : Etude sur le secteur informel au Maroc

CGEM : Etude sur le secteur informel au Maroc

L’économie informelle pèse 20% du PIB, hors secteur primaire, et 10% des importations formelles. selon une étude présentée jeudi 5 avril 2018 par la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM).

Réalisée en 2014 par la CGEM, cette étude, intitulée «l’économie informelle-impact sur la compétitivité des entreprises et proposition de mesures d’intégration», a indiqué que l’économie informelle impacte de manière variable les secteurs d’activités: 54% dans le textile et habillement, 32% dans le transport routier de marchandises, 31% dans le BTP et 26% dans l’industrie agroalimentaire et tabac, hors secteur primaire.

Avec 2,4 millions d’emplois, l’informel de production reste un large pourvoyeur d’emplois, souligne l’étude, selon laquelle l’économie informelle crée un manque à gagner pour l’’État au niveau fiscal et des cotisations sociales.

Mohcine Lourhzal

Voir aussi

European Business Summit,UE-Afrique,Marrakech,Sommet des entreprises

L’EU–Africa Business Summit les 28 et 29 novembre à Marrakech

Marrakech abritera, les 28 et 29 novembre prochains, la 4ème édition du sommet des entreprises …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.