Caisse de compensation : Le plaidoyer de Benkirane

Abdelilah Benkirane reforme Caisse compensation

Pour le chef de gouvernement, la réforme de la Caisse de compensation a permis de renflouer certains budgets ministériels, de mettre en œuvre les recommandations du dialogue social, dont la hausse des salaires des fonctionnaires, ainsi que de subventionner la farine, l’eau et l’électricité. Abdelilah Benkirane avance que l’Etat a consacré, entre 2013 et 2014, quelque 50 MMDH à la mise en œuvre des recommandations du dialogue social. Plus de 7,5 MMDH sont allés à la hausse des salaires des fonctionnaires, alors que les subventions accordées à la farine et à l’eau et l’électricité se sont respectivement élevées, en 2014, à 2 MMDH et 4,8 MMDH, selon le chef de gouvernement. «Le gouvernement a choisi de réformer la Caisse de compensation (CC) qui engloutissait des dépenses de 57 milliards de dirhams, soit le quart des recettes de l’Etat… Le gouvernement a choisi la voie de la raison, celle qui a réussi à alléger le fardeau et à assainir la comptabilité de l’Etat», a déclaré le chef de gouvernement lors de son intervention mensuelle devant le Parlement, mardi 12 novembre.

Le budget de la CC pour l’année 2015 s’élève à 23 milliards de dirhams, accusant donc une baisse de plus de 50% par rapport à 2012.
Cette réforme a permis de renflouer les budgets ministériels comme celui de l’Education nationale et de maintenir la confiance dont le pays jouissait auprès des instances financières internationales.
L’opposition, notamment l’Istiqlal et le PAM, ont critiqué cette réforme qui, pour eux, a réduit le pouvoir d’achat des citoyens.

Bouchra Elkhadir

Voir aussi

mineurs marocains,Crise Maroc-Espagne,Brahim Ghali,Algérie,Polisario,Sahara marocain,international,europe,immigration,afrique

SM le Roi réitère ses Hautes Instructions pour que la question des mineurs marocains non accompagnés en situation irrégulière dans des pays européens soit définitivement réglée

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a bien voulu réitérer ses Très …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.