Afghanistan | Les Talibans de plus en plus forts

Afghanistan Les Talibans De Plus En Plus Forts

Les déclarations de bonnes intentions des délégations du gouvernement de Kaboul et des talibans avant leur retour à Doha, mardi 5 janvier, pour la suite des pourparlers de paix afghans, après trois semaines d’interruption, ont fait long feu.

Quelques heures ont suffi pour que les masques tombent, laissant craindre le pire pour l’avenir d’un processus de réconciliation nationale ouvert en grande pompe, le 12 septembre 2020. La signature, le 29 février 2020, également à Doha, d’un préaccord de paix entre les Etats-Unis et les insurgés talibans, excluant les autorités de Kaboul, devait pourtant, en théorie, permettre de réunir les frères ennemis afghans et lancer le retrait américain d’ici mai 2021, après vingt ans de présence.

Mais, près d’un an plus tard, il n’en est rien. Les talibans, en position de force, font mine de discuter mais ne concèdent, en réalité, pas grand-chose à un régime légitime discrédité et affaibli. Les deux parties ne sont d’accord sur rien et les observateurs internationaux s’interrogent sur la possibilité même d’un dialogue. La délégation de Kaboul plaide pour un cessez-le-feu permanent et entend conserver le régime actuel présidé par Ashraf Ghani le temps des pourparlers.

Les insurgés ne veulent ni de l’un ni de l’autre, car ils dénient toute légitimité à ce dernier.

P. Zehr

Voir aussi

Argentine,vaccin anti-Covid

Argentine | Course contre la montre pour vacciner davantage de personnes

Au moment où l’Argentine traverse « le pire » moment de la pandémie avec des …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.