Un pays voisin continue d’alimenter le séparatisme et de détourner les ressources de sa population pour des actes de déstabilisation régionale

Un pays voisin continue d’alimenter le séparatisme et de détourner les ressources de sa population pour des actes de déstabilisation régionale

Un pays voisin continue d’alimenter le séparatisme et de détourner les ressources de sa population pour des actes de déstabilisation régionale, a assuré, lundi, le ministre des Affaires Étrangères, de la Coopération Africaine, et des Marocains Résidant à l’Etranger, M. Nasser Bourita, lors du Sommet en ligne du Groupe de Contact du Mouvement Non-Alignés (NAM).

Dans un discours prononcé par vidéoconférence au nom du Royaume devant le Sommet du Groupe de contact du Mouvement des Non-Alignés, M. Bourita a “regretté que malgré les circonstances actuelles exceptionnelles, un pays voisin continue d’alimenter le séparatisme, en violation des principes fondateurs du NAM”.

“Ce pays au lieu d’utiliser ses ressources pour améliorer la situation précaire de sa population dans le contexte de la pandémie du Covid 19, les détourne pour alimenter la déstabilisation régionale”, a-t-il ajouté, en référence à l’évocation par l’Algérie de la question du Sahara marocain lors de cette réunion.

Composé de 120 pays, le Mouvement des Non Alignés est le second Groupement d’Etats après l’Organisation des Nations Unies.

Avec MAP

Voir aussi

Déconfinement | Principaux points du communiqué des ministères de l’Intérieur et de la Santé

Déconfinement | Principaux points du communiqué des ministères de l’Intérieur et de la Santé

Voici les principaux points du communiqué conjoint des ministères de l’Intérieur et de la Santé …

2 Commentaires

  1. A cela on peut opposer ceci: un pays voisin continue d’occuper un autre pays voisin et de piller ses ressources. Au détriment des autochtones qui sont dans des camps de réfugiés.

  2. Surtout le régime dictateur d’Alger continue de piller les ressources d’un voisin au détriment du peuple kabyle depuis 1962 c’est la raison pour laquelle ils ont fui la kabylie par millions vers un monde meilleur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.