mardi 20 août 2019

Affaire Bouachrine : 20 ans de prison requis contre l’accusé

Au terme d’une plaidoirie qui a duré plusieurs heures, vendredi 19 octobre 2018, le procureur général a requis 20 ans de prison contre le directeur de publication du quotidien «Akhbar Al Yaoum», Taoufik Bouachrine.

Dans le même cadre, le Procureur général a dit préférer ne pas évoquer «les actes pervers de l’accusé, en vue d’épargner aux victimes de revivre un tel supplice psychologique».

Pour rappel, Bouachrine est poursuivi pour plusieurs chefs d’accusation, dont la traite d’êtres humains, le viol et l’exploitation d’une situation de vulnérabilité, commis à l’encontre de plusieurs de ses ex-employées. 

ML

Voir aussi

CESE : Quelle stratégie pour promouvoir la lecture

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE), qui a tenu récemment sa 99ème session ordinaire, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.