Affaire Bouachrine : 20 ans de prison requis contre l’accusé

Affaire Bouachrine : 20 ans de prison requis contre l’accusé

Au terme d’une plaidoirie qui a duré plusieurs heures, vendredi 19 octobre 2018, le procureur général a requis 20 ans de prison contre le directeur de publication du quotidien «Akhbar Al Yaoum», Taoufik Bouachrine.

Dans le même cadre, le Procureur général a dit préférer ne pas évoquer «les actes pervers de l’accusé, en vue d’épargner aux victimes de revivre un tel supplice psychologique».

Pour rappel, Bouachrine est poursuivi pour plusieurs chefs d’accusation, dont la traite d’êtres humains, le viol et l’exploitation d’une situation de vulnérabilité, commis à l’encontre de plusieurs de ses ex-employées. 

ML

Procès Bouachrine : l’inculpé a bénéficié de circonstances atténuantes

Voir aussi

Guatemala,Dakhla,Maroc,Sahara,consulats

La République du Guatemala ouvre un consulat général à Dakhla

La République du Guatemala a ouvert, jeudi, un consulat général à Dakhla, marquant ainsi son …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...