Affaire Bouachrine : 20 ans de prison requis contre l’accusé

Affaire Bouachrine : 20 ans de prison requis contre l’accusé

Au terme d’une plaidoirie qui a duré plusieurs heures, vendredi 19 octobre 2018, le procureur général a requis 20 ans de prison contre le directeur de publication du quotidien «Akhbar Al Yaoum», Taoufik Bouachrine.

Dans le même cadre, le Procureur général a dit préférer ne pas évoquer «les actes pervers de l’accusé, en vue d’épargner aux victimes de revivre un tel supplice psychologique».

Pour rappel, Bouachrine est poursuivi pour plusieurs chefs d’accusation, dont la traite d’êtres humains, le viol et l’exploitation d’une situation de vulnérabilité, commis à l’encontre de plusieurs de ses ex-employées. 

ML

Voir aussi

Al Omrane Expo 2020

Al Omrane Expo 2020 | Pour une nouvelle stratégie de relance de l’habitat au Maroc

La relance du secteur de l’habitat au Maroc nécessite une nouvelle vision partenariale, ce qui …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.