jeudi 16 août 2018

Immorente : Une 1ère cotation à la BVC

La foncière a effectué ses premiers pas à la Bourse de Casablanca, vendredi 11 mai. La société de participation immobilière a levé 400 MDH pour financer son développement. C’est la première introduction en Bourse depuis celle de Marsa Maroc en juillet 2016.

La cloche de la Bourse de Casablanca a sonné, le 11 mai, la première cotation d’Immorente Invest, portant ainsi à 75 le nombre de sociétés cotées à la place boursière casablancaise. L’analyse des résultats techniques globaux de l’opération fait ressortir 1.324 souscripteurs, issus de 12 régions différentes et 5 nationalités. Le nombre d’actions demandées a atteint les 5,6 millions et le taux de satisfaction de la demande a été de l’ordre de 71,39%.

Le plus gros lot attribué est revenu aux institutionnels avec 396,3 MDH, le nombre de souscripteurs a été de 58, relevant de 2 nationalités différentes. Le taux de satisfaction de la demande s’est élevé à 75,69%. Les personnes physiques arrivent en second rang avec 138,6 millions de DH, pour un nombre de souscripteurs de 1.247 issus de 5 nationalités, suivies des personnes morales à 25 MDH.

Après l’IPO d’Immorente Invest, son capital a été réparti entre deux catégories d’actionnaires, à savoir le groupement d’actionnaires stables (Mutandis Automobile SCA, Axa Assurance Maroc SA, CFG Bank SA, nouveaux actionnaires stables) et autres actionnaires.

Rappelons que le montant global de l’introduction en Bourse d’Immorente Invest s’est élevé à 400 millions de DH et a porté sur l’émission de 4 millions d’actions au prix de 100 DH chacune. A travers son IPO, Immorente Invest vise à optimiser ses coûts de financement, accroître sa notoriété auprès de ses partenaires et grand public, soumettre sa performance et ses règles de gouvernance au jugement du marché et offrir à ses actionnaires de la liquidité. Ainsi, en s’introduisant en Bourse, Immorente Invest devient la deuxième société cotée dans le secteur des «Sociétés de placement immobilier», après Balima.

ML

Voir aussi

BCP : Nouveaux actifs visés en Afrique

Le Groupe Banque centrale populaire (BCP) veut davantage grandir en Afrique. En effet, le groupe …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.