vendredi 16 novembre 2018

Délais de paiement : Mise en ligne d’une plateforme de traitement des réclamations

Le ministère de l’Économie et des finances vient d’annoncer la mise en ligne, d’une plateforme électronique (https://ajal.finances.gov.ma), dédiée à la réception et au traitement des réclamations des fournisseurs concernant les délais de paiement de leurs prestations par les établissements et entreprises publics (EEP).

La mise en ligne de cette plateforme intervient en application des Hautes Orientations Royales du 20 août 2018 et vient ainsi concrétiser l’engagement pris dans le cadre de la circulaire du ministre de l’Économie et des finances sur les délais de paiement des EEP du 18 septembre 2018.

Cette initiative s’inscrit également dans le cadre des efforts engagés par les pouvoirs publics visant l’amélioration du climat des affaires au Maroc.
Élaborée selon une approche participative impliquant les différentes parties prenantes, notamment la Confédération générale des entreprises du Maroc et les EEP, cette plateforme «vise à fluidifier les échanges et la communication entre les fournisseurs et les EEP, identifier les causes des retards de paiement, leur apporter les solutions adéquates et améliorer les délais de règlement des fournisseurs des EEP».

Ainsi, la nouvelle plateforme permettra la dématérialisation des opérations relatives aux réclamations des fournisseurs concernant le retard des paiements, le renforcement de la transparence et de la traçabilité du suivi du traitement des réclamations, la responsabilisation des intervenants et la maîtrise des délais de réponse aux réclamations par les EEP.

Cette plateforme «représente un outil complémentaire qui n’a pas pour vocation de se substituer aux systèmes d’information des EEP qui prennent en charge les opérations du processus de paiement et la relation avec les fournisseurs», a aussi fait savoir le ministère, ajoutant qu’il «assurera, dans le cadre de ses prérogatives, un suivi régulier des réclamations enregistrées sur cette plateforme, avec la possibilité d’intervenir pour proposer des solutions aux problématiques rencontrées».

La mise en ligne de cette plateforme vient renforcer le dispositif juridique et institutionnel mis en place par les pouvoirs publics dans le domaine des paiements et qui contribuera, de manière générale, à renforcer la confiance entre les EEP et leurs fournisseurs.

HD

Voir aussi

Attijariwafa bank : Une nouvelle OPV réservée aux salariés

Pour Attijariwafa bank, ce premier semestre 2018 aura été marqué par une stratégie volontariste  d’accompagnement …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.