lundi 26 juin 2017

Verre automobile : Lancement d’une usine spécialisée à Kénitra

Les travaux de construction d’une méga usine de verre automobile, avec un investissement global de 1,2 milliard de dirhams, ont été lancés, mercredi 15 mars 2017, à Kénitra.

Fruit d’une joint-venture entre AGC automative, leader mondial dans le vitrage automobile et Induver Morocco, cette unité industrielle s’étalera sur une surface de 12,5 ha et permettra la création de 600 emplois directs, a déclaré le ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie numérique, Moulay Hafid Elalamy, en marge de la cérémonie de pose de la première pierre de cette usine. Spécialisée dans la production du verre trempé pour lunettes-arrières et vitres latérales, ainsi que du verre feuilleté pour pare-brise, cette usine «exportera les deux tiers de sa production et contribuera à l’intégration du système automobile», a fait savoir Elalamy, tout en se félicitant de l’implantation d’un acteur majeur mondial dans l’industrie du vitrage automobile au Maroc.

Former un écosystème performant

S’exprimant ensuite lors d’une conférence de presse à l’issue de cette cérémonie, Elalamy a précisé que ce projet s’inscrit dans le cadre du déploiement de l’écosystème Renault, lancé sous la Présidence effective de SM le Roi Mohammed VI en avril 2016 et dont l’objectif consiste à déférer autour du constructeur un tissu de fournisseurs, pour former un écosystème performant, favorisant la montée en valeur dans les filières et une intégration poussée de la chaîne de valeur de l’automobile. Il s’agit d’un projet «porteur de performance et de compétitivité pour le secteur automobile marocain», a relevé le ministre, notant qu’avec la mise en service prochaine de l’usine AGC Automotive Induver Morocco, le Maroc «opérera une réelle montée en gamme dans la filière qui assurera une offre quasi-complète au niveau de l’industrie du verre».

De son côté, le Manager général d’AGC Automotive Europe, Jean-Marc Meunier, a souligné que la dynamique que connaît le secteur automobile, fortement soutenue par le Plan d’Accélération industrielle, a été un élément déterminant dans la décision d’investir au Maroc et de choisir ce pays en tant que terre d’accueil des premières opérations du Groupe AGC en Afrique. Il a relevé, par ailleurs, que le Maroc représente un pôle de compétitivité supplémentaire pour le groupe, ajoutant que ce projet permettra de capter la demande en verre automobile provenant du sud de l’Europe et d’Afrique du Nord, mais aussi de bénéficier d’une zone franche destinée à accueillir les entreprises actives dans l’industrie automobile.

Pour sa part, le Manager général d’Induver Morocco, Hakim Abdelmoumen, s’est félicité de la concrétisation de cet «important projet» qui permettra au Maroc de se lancer pour la première fois dans la fabrication de l’ensemble du «carset» automobile, y compris les pare-brise, les vitres latérales et les lunettes-arrières.

Cette usine, qui permettra également la production de 1.100.000 «carsets» par an et générera un chiffre d’affaires à l’export de 1 MMDH, devrait être opérationnelle en 2019.

ML

Voir aussi

Objectif de Développement Durable : Le Maroc présent à New York

Sur instruction de SM le Roi Mohammed VI, le Maroc prend part à la conférence …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.