mardi 26 mars 2019

Halieutis : La 5ème édition a-t-elle été un succès ?

Le rideau est tombé, dimanche 24 février, sur la 5ème édition du Salon Halieutis, organisée cette année sous la thématique «les nouvelles technologies dans la pêche: pour une meilleure contribution halieutique dans l’économie bleue».

Cette édition a été marquée par la présence de 50.000 visiteurs, 200 journalistes et 304 exposants (dont 46 % internationaux) venus d’une quarantaine de pays, indiquent les organisateurs. Ce qui constitue, se félicitent ces derniers dans un communiqué, un record dans l’histoire du Salon.

Dans ce Salon, il y a plusieurs faits qui auront marqué les participants.

Premier fait marquant, la 5ème édition du Salon coïncideavec la place stratégique du Maroc en tant que premier producteur de produits marins en Afrique et premier exportateur mondial de sardine, selon le dernier rapport de la FAO.

Deuxième fait marquant de cette 5ème édition, la participation, pour la première fois, de certains pays et non des moindres: La Norvège. Ce pays, qui soutenait toujours le Front Polisario, est d’ailleurs le pays d’honneur de cette édition, laquelle a été marquée par  la présence de la secrétaire d’Etat auprès du ministre des Pêches du Royaume de Norvège, Roy Angelyik.

Autre fait marquant. Cette édition, qui a ainsi le mérite de porter ses fruits sur le plan politique, a connu la présence de plusieurs pays africains, dont certains pays comme le Liberia ou encore l’Angola étaient également, contre l’intégrité marocaine. Ceci est aussi un gain pour la diplomatie marocaine.

Par ailleurs, plusieurs conventions ont été signées en marge de ce grand rendez-vous dédié au secteur de la pêche. A savoir notamment une convention de coopération technique signée entre le Maroc et l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). Elle permettra de renforcer le rôle des organisations professionnelles de la pêche artisanale dans la stratégie nationale Halieutis de développement du secteur.

Enfin, à l’occasion de la 5ème édition du Salon Halieutis, le ministre Aziz Akhannouch a procédé à des rencontres bilatérales d’importance. Ces échanges ont été l’occasion de réaffirmer les partenariats riches et solides que le Maroc entretient avec des pays comme l’Espagne, la Russie ou encore la Norvège. Ils devront ouvrir des perspectives d’échanges renforcées en matière de recherche scientifique et de formation.

«Le salon Halieutis s’internationalise de plus en plus», a déclaré à la presse, le Commissaire général du salon, Mohamed Bouayad. Au niveau des stands, «la demande est plus forte que l’offre», a-t-il relevé, expliquant qu’en termes de commercialisation, les prévisions ont été largement dépassées. Par ailleurs, il a souligné que la Norvège, l’invité d’honneur de la 5è édition, est un pays très développé en matière de techniques de pêche et de technologies de la mer… Avant de conclure que «la Norvège est un exemple à suivre en matière d’aménagement des ressources et de la préservation de l’environnement».

Pour toutes ces raisons, le sentiment général est que la 5ème édition d’Halieutis a été plus qu’un succès. Elle a été exceptionnelle.

N.Cherii

Voir aussi

Dakhla : Le Forum Crans Montana, du 14 au 17 mars

La session annuelle du Forum Crans Montana consacrée à l’Afrique et à la coopération Sud-Sud …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.