dimanche 26 mai 2019

CIMR : Tous les indicateurs dans le vert

Khalid Cheddadi, PDG de la CIMR

La Caisse Interprofessionnelle Marocaine de Retraite (CIMR) a enregistré de bonnes performances en 2018. C’est ce qu’a annoncé, vendredi 19 avril 2019, le Président-Directeur Général (PDG) de la Caisse, Khalid Cheddadi, lors d’une rencontre avec la presse.

L’année 2018 s’est achevée dans le vert, s’est félicité le top management de la Caisse, ajoutant que la pérennité du régime a été confirmée à travers le bilan actuariel réalisé, répondant ainsi aux critères de pérennité fixés par la charte de pilotage. «Nous avons ainsi décidé une revalorisation des pensions de 1,5% qui va entrer en vigueur à partir du premier juillet 2019», a affirmé Cheddadi.

La pérennité de la CIMR confirmée  

Au 31 décembre  2018, la CIMR a enregistré un solde de provisions techniques de 56.038 MDH, marquant une progression de 11,4% par rapport à l’année précédente, a fait savoir le PDG de la CIMR. L’excédent d’exploitation a atteint 5.720 MDH, à comparer aux 5.154 MDH à la même période de l’exercice précédent, enregistrant ainsi une progression de 11%, a ajouté le PDG de la CIMR. Et de noter que l’année 2018 a enregistré 3.038 nouveaux adhérents au profit de 7.890 affiliés. Le PDG a précisé que le nombre des affiliés à la CIMR a progressé de 4,1%, atteignant un effectif global de 667.794, répartis entre actifs cotisants, au nombre de 360.069 et ayants droit, au nombre de 307.725. Le nombre d’actifs cotisants a progressé de 3,3% par rapport à 2017, dépassant largement l’hypothèse retenue pour l’élaboration du bilan actuariel annuel, qui fixe l’évolution annuelle du nombre d’actifs sur le long terme à 0,5%, pour assurer le maintien de l’équilibre du régime. En 2018, 174.566 personnes ont bénéficié d’une prestation de la part de la CIMR. A fin 2018, les produits du patrimoine et plus-values, nets des charges, des pertes et des dotations et reprises sur provisions pour dépréciation de titres se sont élevés à 3.044 MDH, contre 2.873,03 MDH en 2017, enregistrant une hausse de 6%. Le portefeuille CIMR est estimé, au 31 décembre 2018, à 63.219 MDH en valeur de marché.

La CIMR a également renforcé une fois de plus son empreinte en tant que Caisse dynamique et moderne. Dans la continuité de sa politique de modernisation de ses canaux de communication, une nouvelle approche commerciale des rapports de la Caisse avec ses clients et prospects a été mise en place. Cette approche, introduite à l’occasion du lancement de l’offre Al Moustakbal Individuel, est un produit digitalisé de bout en bout, du processus de prospection à celui d’adhésion.

Créée en 1949, la CIMR est une société mutuelle de retraite. Elle a pour mission de promouvoir un régime de retraite pérenne, équilibré et solidaire, garantissant aux bénéficiaires une pension équitable, dans le cadre d’une gestion efficace et de qualité. La Caisse est gérée par un Conseil d’administration élu par l’Assemblée générale des adhérents. En 2018, elle comptait 6.600 entreprises adhérentes, 667.794 affiliés actifs cotisants et ayants droit et 174.566 allocataires. Le montant total des produits techniques de la CIMR s’élevait à 28.951 MDH et le total des pensions servies était de 4.114 MDH.

Mohcine Lourhzal

Voir aussi

BMCE BoA : Une ligne de financement marocaine pour l’eau

Dans le contexte du stress hydrique que connaît le monde entier, tout particulièrement le continent …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.