vendredi 6 décembre 2019

Allemagne/Maroc : De nouvelles perspectives de coopération dans le domaine des énergies propres

Allemagne/Maroc : De nouvelles perspectives de coopération dans le domaine des énergies propres

Le 10ème Forum arabo-allemand sur l’énergie, qui a clôturé ses travaux mardi à Berlin, a mis l’accent sur l’existence de nouvelles perspectives de coopération entre le Maroc et l’Allemagne dans le domaine des énergies renouvelables propres, comme l’hydrogène.

Des opérateurs allemands ont souligné, lors d’une conférence tenue en marge de ce forum organisé sous le thème “La transition énergétique dans le monde arabe”, que le Maroc constitue un exemple concret de réalisations réussies en matière des énergies renouvelables, assurant que le Royaume dispose d’un potentiel énorme en ce qui concerne l’utilisation de nouvelles sources des énergies renouvelables dans les domaines de l’industrie et du transport durable.

Dans une déclaration à la MAP en marge de sa participation à cette conférence, le Président Directeur-Général de l’Agence marocaine pour l’énergie durable (Masen), Mustapha Bakkoury, a indiqué que le partenariat Maroc-Allemagne remonte à des dizaines d’années, notamment en ce qui a trait aux secteurs durables comme l’eau et l’énergie.

Le partenariat bilatéral connaîtra un saut qualitatif dans le domaine des nouvelles sources des énergies renouvelables comme l’utilisation de l’hydrogène, et ce pour améliorer la performance technique des énergies renouvelables, plus particulièrement dans le stockage et son utilisation dans les secteurs industriels ou le transport, a relevé M. Bakkoury.

Le mix énergétique au Maroc est ouvert sur toutes les techniques et les nouvelles sources des énergies renouvelables, a-t-il poursuivi, ajoutant que le Royaume ambitionne de développer le secteur de l’hydrogène pour le stockage de l’électricité.

Dans ce contexte, le Président Directeur-Général de Masen a expliqué que le coût bas de l’électricité renouvelable constitue un élément important qui a incité le Maroc à parier sur le développement de l’hydrogène.

De par sa stratégie nationale dans le domaine énergétique qui a donné des résultats notables, le Maroc pourrait figurer parmi les grands acteurs internationaux en matière de production de l’hydrogène, son utilisation et même son exportation, a fait savoir M. Bakkoury.

Un autre axe de la coopération maroco-allemande s’avère prometteur comme celui de l’assistance à d’autres pays, notamment en Afrique, ou le passage à une coopération multipartite pour la réalisation de projets concrets, a-t-il dit, notant que le Maroc dispose du potentiel nécessaire, comme les infrastructures et l’expertise, pour s’engager dans ce processus.

Organisé deux jours durant, le Forum arabo-allemand sur l’énergie a connu la participation de ministres, responsables et experts représentant des secteurs de l’industrie, de la politique et des sciences.

Avec MAP

Voir aussi

Benguerir : La question agricole au coeur des préoccupations

Benguerir : La question agricole au coeur des préoccupations

Le Panel Scientifique Consultatif de Haut Niveau de l’Initiative Adaptation de l’Agriculture Africaine (AAA) a …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.