vendredi 19 avril 2019

Affaire la Samir : le gouvernement ne compte pas intervenir

Le ministre de l’Energie, des Mines et du Développement Durable, Aziz Rabbah, a indiqué que “le gouvernement ne pourra, en aucun cas, intervenir pour sauver la Samir”, notant que la liquidation judiciaire de la raffinerie se poursuit jusqu’à l’avènement d’un acheteur.

Rabbah a souligné devant les membres de la Chambre des conseillers, mardi 27 novembre 2018, que l’affaire est entre les mains de la justice, qui a décidé sa liquidation après l’accumulation de sa dette à près de 42 milliards de dirhams auprès de la douane et des banques.

Mohcine Lourhzal

Voir aussi

L’Afrique, premier bénéficiaire des investissements directs marocains

L’Afrique est le premier bénéficiaire des investissements directs marocains grâce au développement des partenariats et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.