Une première : Le 1er Mai boycotté par les syndicats !

Lors d’une conférence de presse organisée, ce mercredi 29 avril au siège de la CDT, en présence des dirigeants des trois centrales syndicales, Miloud Moukharik, Noubir Amaoui et Abdellatif Azzouzi, l’Union marocaine du travail (UMT), la Confédération démocratique du travail (CDT) et la Fédération démocratique du travail (FDT) ont annoncé qu’ils boycotteraient la marche prévue le 1er mai, à l’occasion de la Fête du travail. Et ce, pour protester contre le gouvernement.

Au sein de la FDT, si le courant de A. Azouzi a opté pour cette décision, celui de Fathi a décidé de marcher à côté de l’Union générale marocaine du travail (UGTM) et de l’Organisation démocratique du travail (ODT). Ces syndicats devraient organiser à cette occasion un défilé commun à Hay Mohammadi.
Deux autres syndicats ont également décidé de ne pas défiler, dont celui proche de l’Istiqlal: l’UGTM.

Voir aussi

lutte contre le discours de haine,ONU-Maroc

Des médias argentins soulignent le rôle pionnier du Maroc dans la proclamation de la “Journée internationale de la lutte contre le discours de haine”

Plusieurs médias argentins se sont largement fait écho de l’adoption par l’Assemblée Générale de l’ONU …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.