Une Marocaine blessée dans les attaques terroristes perpétrées dimanche au Sri Lanka

Une Marocaine blessée dans les attaques terroristes perpétrées dimanche au Sri Lanka

Une marocaine âgée de 38 ans a été blessée dans les attaques terroristes perpétrées dimanche au , a-t-on appris lundi auprès de l’ambassade du en Inde.

Hajar A., une hôtesse de l’air travaillant pour la compagnie aérienne saoudienne “Saudi Airlines”, a été blessée dans l’explosion d’une bombe dans un hôtel à qui a fait de nombreuses , selon l’ambassade du .

“À la suite des attaques terroristes au , l’ambassade du en Inde, également accréditée au , a pris contact avec les autorités sri-lankaises pour qu’elles prennent les mesures nécessaires et apportent une assistance à la ressortissante Marocaine”, précise l’ambassade.

Malgré le couvre-feu décrété au Sri Lanka juste après les attaques, l’ambassade a pu dépêcher au Sri Lanka un représentant accompagné d’un médecin pour rendre visite à la victime marocaine afin d’évaluer son état de santé et de veiller à ce qu’elle reçoive l’aide nécessaire, a ajouté la même source.

Lire aussi
ONU Le viol, défi mondial

Sur la base du rapport médical, il a été constaté que l’état de santé de la victime, qui souffre de blessures pas graves et d’un état de choc, n’était pas préoccupant, a indiqué l’ambassade.

Sur demande de l’ambassade, la victime marocaine sera transférée de l’hôpital public vers une clinique spécialisée afin de lui permettre de bénéficier des soins médicaux nécessaires dans de meilleures conditions. L’ambassade a également contacté la famille de la victime pour l’assurer de son état de santé.

Des sources policières Sri-lankaises ont annoncé lundi un nouveau faisant état de 290 morts et 500 blessés dans la série d’attaques à la bombe qui ont visé des hôtels et des églises du pays.

Avec MAP

Voir aussi

Abdellatif Hammouchi,Etats-Unis,DGST

Abdellatif Hammouchi aux Etats-Unis à la tête d’une délégation sécuritaire

Le Directeur général de la Sûreté nationale et de la Surveillance du Territoire, M. Abdellatif …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...