Télécoms Le bon appétit d’Etisalat

Etisalat ne compte pas se contenter de l’acquisition, officialisée le 5 novembre courant, des 53% que détenait Vivendi dans Maroc Telecom.

En effet, l’opérateur émirati, conseillé par Attijariwafa bank et BNP Paribas, étudierait déjà les modalités d’une offre publique de rachat (OPR) d’une partie des 16,85% d’actions flottant en Bourse. Parallèlement, Etisalat se serait aussi engagé, comme convenu, dans un mémorandum d’entente déjà paraphé avec Rabat, à reprendre entre la moitié et les deux tiers des 30% de parts de Maroc Telecom toujours aux mains de l’État marocain.

Voir aussi

CCG : Hausse de 23% de l’activité en 2016

L’activité globale de la Caisse Centrale de Garantie (CCG), aussi bien en faveur des entreprises …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.