Sahara : Encore un coup d’Alger !

Sahara : Encore un coup d’Alger !

La diplomatie algérienne s’active à Bruxelles. Elle poursuit un nouveau projet, celui d’imposer le Polisario au prochain Sommet Union Européenne-Afrique qui doit se tenir les 29 et 30 novembre (2017). Tout comme elle avait tenté de le faire à la réunion ministérielle de la TICAD qui s’était tenue au Mozambique (allié des Algéro-polisariens) fin août dernier. Sa tentative s’était soldée par un échec, le Japon ayant refusé la participation d’une entité qu’il ne reconnaît pas.

Cette fois-ci, Alger s’y prend assez tôt pour se donner les conditions «légales» de faire accepter les séparatistes qu’elle finance et parraine. L’approche de la diplomatie algérienne consiste à faire admettre à l’Union européenne de changer le nom du Sommet. Au lieu de «Sommet Union Européenne-Afrique», il s’intitulerait «Sommet Union Européenne- Union Africaine». Ainsi, le Polisario étant membre de l’UA, il pourrait assister au Sommet avec l’UE.

Alger et ses alliés y ont travaillé, saisissant l’opportunité des réunions de la commission bipartite UE-UA, chargée de préparer le Sommet. Notamment, les réunions de cette commission avec le groupe africain des ambassadeurs à Bruxelles et avec les grands responsables européens des Affaires étrangères…

Décidément ! L’Algérie, empêtrée dans une crise comme elle n’en a jamais connu, n’en laisse pas pour autant baisser d’un cran sa haine pour le Maroc. 

Voir aussi

SM le Roi reçoit en audience une délégation américano-israélienne

SM le Roi reçoit en audience une délégation américano-israélienne

Communiqué du Cabinet royal : “Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, accompagné …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.