Rencontre nationale | Première évaluation du projet de soutien scolaire basé sur l’approche TARL

Le ministre de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports, Chakib Benmoussa, a présidé mardi les travaux de la rencontre nationale de partage des résultats de la première phase du projet d’accompagnement pédagogique basé sur l’approche d’enseignement “” ().

Cette rencontre, tenue en présence du wali-coordinateur national de l’Initiative nationale pour le développement humain (), Mohamed Dardouri, du président de la Fondation SANADI et du directeur de l’Association TARGA, a été l’occasion de présenter l’approche et le processus de sa mise en oeuvre dans le contexte marocain, les résultats préliminaires de son expérimentation ainsi que les étapes à venir pour sa mise en application, indique un communiqué du ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports.

De même, la rencontre a été l’occasion de débattre des résultats expérimentaux et des exigences pour la réussite de cette approche en adoptant une efficace de “l’enseignante et l’enseignant” alliant théorique sur l’approche et pratique sur le terrain au sein des classes, relève le communiqué.

RSE | LafargeHolcim dresse le bilan de son programme “N'Bniouw l'7ayat”

La phase expérimentale de ce projet, qui a pour objectif de renforcer les connaissances et les capacités des enseignants en vue de permettre aux élèves d’acquérir les apprentissages nécessaires pour poursuivre avec succès leur parcours scolaire, a été lancée depuis avril 2022 dans le cadre de la mise en œuvre du projet de au niveau du cycle primaire et s’est concentrée sur les langues arabe et français et les mathématiques.

Elle a bénéficié à plus de 15.000 élèves, 200 établissements d’enseignement en milieu rural et périurbain, durant les trois premières semaines de la rentrée 2023-2022, après la de 51 inspecteurs pédagogiques pour accompagner ce projet durant le mois de mai et 600 enseignants durant le mois de juin 2022, avec un élargissement lors du 2è semestre en vue d’atteindre 100.000 élèves sous la supervision de 6.000 enseignants formateurs.

A cette occasion, M. Benmoussa a salué les importantes réalisations du projet d’accompagnement pédagogique au cours des trois semaines de la rentrée scolaire 2022-2023, considérant que l’évaluation du processus de sa mise en oeuvre sur le terrain avec la contribution des inspecteurs pédagogiques permettra d’établir le degrés d’adaptation des activités de soutien avec le programme scolaire et leur impact sur les apprentissages, en vue de son élargissement au niveau national lors de la prochaine rentrée scolaire afin de faire de cette expérience internationale compatible avec notre réalité éducative, un levier pour améliorer la qualité des apprentissages à l’école publique.

Inwi : Les métiers d’avenir présentés aux jeunes

Les travaux de ce conclave se sont conclus par la remise d’attestations aux inspecteurs accompagnateurs et à des enseignants formés en vue de leur attribution ultérieure à l’ensemble des enseignants ayant bénéficié de la formation, conclut le communiqué.

LR/MAP

Voir aussi

Droits des femmes,Maroc,UpM,Espagne

Droits des femmes | Mme Hayar met en relief à Madrid les réalisations du Maroc

La ministre de la Solidarité, de l’insertion sociale et de la famille, Mme Aouatif Hayar, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...