Ramadan : Ce qui n’est pas interdit, selon Abou Hafs

Cheikh Mohamed Abdelwahab Rafiki, plus connu sous le pseudonyme d’«Abou Hafs», estime que le jeûne pendant le mois de Ramadan n’est «nul» que si l’on boit, l’on mange ou l’on a un rapport sexuel. Abou Hafs a dressé sur son compte face book une liste exhaustive des choses qui, estime-t-il, ne gâchent pas le jeûne, entre autres, le parfum, le khôl, les gouttes ophtalmiques, nasales ou auditives et -étrange!- le maquillage pour femmes.

Les femmes vont adorer Abou Hafs, car il les autorise aussi à goûter les plats qu’elles préparent pendant le jeûne, sans rien avaler, bien entendu.

Voir aussi

La Russie Propose à L'angola La Construction D'un Laboratoire Pour Produire Des Vaccins

La Russie propose à l’Angola la construction d’un laboratoire pour produire des vaccins

Le gouvernement russe a soumis une proposition au gouvernement angolais pour la construction d’un laboratoire …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.