Personnes âgées | Au Maroc, les seniors désertent les hôpitaux par peur d’attraper la Covid-19

Personnes âgées Au Maroc HPC

Selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP), la peur de la contamination au nouveau Coronavirus (Covid-19) constitue la raison principale du non-accès aux services de soins  chez les personnes âgées.

«D’autres raisons, partiellement liées au confinement, ont également contribué au non-accès aux services de soins chez les personnes âgées, comme les difficultés financières (26,9%) et l’insuffisance des moyens de transport (21,6%)», a précisé le HCP dans une note d’information sur les risques sanitaires et psychologiques encourus par les personnes âgées, à l’occasion de la journée internationale des personnes âgées, célébrée le 1er octobre de chaque année. Pendant le confinement sanitaire, a souligné le HCP, parmi les 38,2% des personnes âgées souffrant de maladies chroniques ayant nécessité un examen médical à ce moment-là, 44% n’ont pas eu accès à ces services, ajoutant que ce pourcentage atteint 36,7% pour le cas des maladies passagères.

«S’agissant aux risques liés à la détresse psychologique, les personnes âgées qui continuent à suivre des règles similaires à celles recommandées pendant la période du confinement, en particulier le respect de la distanciation sociale seront menacées par la survenue de troubles psychologiques tels l’anxiété, les troubles de l’humeur, voire les confusions», a estimé le HCP. Le risque d’apparition de ces manifestations augmente avec la durée d’isolement, mais aussi avec d’autres facteurs comme les conditions de logement, la perte de revenus, l’absence d’information ou encore l’ennui.  Selon le HCP, les principales conséquences de cette situation pour les personnes âgées sont l’anxiété (43,4%), la peur (37,6%), les comportements obsessionnels (23,8%), et le trouble du sommeil (20,1%).

LR

Voir aussi

Guerguarat Le Groupe d’amitié parlementaire Mexique-Maroc soutient l’action pacifique du Maroc

Paris | Des conférenciers pointent la responsabilité de l’Algérie dans le conflit autour du Sahara Marocain

Des experts marocains et français ont pointé la responsabilité de l’Algérie dans l’enlisement du conflit …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.