Mustapha Ramid : L’avocat gagne mieux que le ministre

Le ministre de la Justice et des Libertés, Mustapha Ramid, reste inflexible. Il affirme n’avoir jamais fait d’intervention, en tant que ministre de la Justice, pour faire libérer des PJDistes ou des membres de sa famille qui estiment, dit-il, qu’il suffirait d’un mot de lui pour les libérer.

Le ministre (PJD), qui était l’hôte de l’émission télévisée «90 minutes pour convaincre», dit que ce qui a réellement changé en lui, ce sont ses cheveux qui ont blanchi. Et d’ajouter, contrairement à ce qui se colporte: «Je n’ai pas retourné ma veste». Ramid a indiqué qu’il consacre 12 heures de sa journée à son travail de ministre, beaucoup plus que le temps qu’il consacrait à sa profession d’origine (avocat), bien que ses émoluments provenant de cette profession soient plus importants que ceux de ministre.

Voir aussi

DGSN Trois individus interpellés pour escroquerie et organisation de l’immigration illégale

DGSN | 9.499 fonctionnaires de police ont bénéficié de l’avancement au choix au titre de l’exercice 2020

Un total de 9.499 fonctionnaires de police, tous corps et grades confondus, ont bénéficié de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.