Maroc : Tolérance zéro en cas de non-respect de l’état d’urgence sanitaire

Maroc : Tolérance zéro en cas de non-respect de l’état d’urgence sanitaire

Au , les opérations sécuritaires menées pour imposer l’état d’urgence en vue de lutter contre la pandémie de nouveau () ont permis l’interpellation, au cours des dernières 24h, de 1.769 individus. 

Parmi les personnes interpellées, 1.098 ont été placés en garde à vue à la disposition des enquêtes préliminaires ordonnées par les parquets compétents, indique la Direction générale de la nationale (DGSN), précisant que les autres personnes interpellées ont été soumises aux procédures d’investigation, de pointage et de vérification d’identité.

Tolérance zéro  

La Direction Générale de la Nationale (DGSN) souligne que dans le cadre des opérations sécuritaires menées pour imposer l’application des mesures de l’état d’urgence, depuis la date de sa déclaration par les pouvoirs publics, un total de 24.311 individus ont été interpellés au niveau de l’ensemble des villes marocaines, dont 13.091 ont été déférés devant les parquets compétents après la procédure de garde à vue.

Lire aussi
COVID-19 : La RAM suspend tous ses vols internationaux

LR

Voir aussi

CONFINTEA VII,Education des Adultes,Marrakech,UNESCO

CONFINTEA VII, une reconnaissance des efforts du Maroc (M. Benmoussa)

Le choix du Maroc pour abriter les travaux de la 7ème Conférence Internationale sur l’Education …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...