Maroc/Déficit : Sur un trend baissier

Le déficit budgétaire a reculé lors des neufs premiers mois de 2017 de 13,1% par rapport à la même période de l’année précédente, pour se solder à 22,8 MMDH, selon Bank Al-Maghrib.
Les recettes ordinaires ont progressé de 3,5% à 184,4 MMDH, recouvrant une augmentation de 6,1% des recettes fiscales et une baisse de 21,6% de celles non fiscales. Pour ce qui est des dépenses globales, elles se sont alourdies de 1,3% à 213,2 MMDH, avec un accroissement des dépenses de fonctionnement de 1% à 120,1 MMDH et de la charge de compensation de 34% à 11,5 MMDH.
En revanche, les dépenses en intérêts de la dette se sont allégées de 4,1% à 21,5 MMDH et celles d’investissement de 3,7% à 42,1 MMDH.

Voir aussi

Rapprochement entre le Maroc et Israël

Le rapprochement entre le Maroc et Israël consacre des liens séculaires et sert la paix dans le Moyen-Orient

La réactivation des mécanismes de relations entre le Maroc et Israël consacre des liens séculaires …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.