Maroc : Bank Al Maghrib bientôt membre de l’UBCA

Maroc : Bank Al Maghrib bientôt membre de l’UBCA

C’est une déclaration de Abdellatif Jouahri, wali de Banque Al-Maghrib qui a confié au «Reporter» ceci :

«Le Maroc a repris sa place au sein de l’Union Africaine. Il est donc normal qu’il demande, par là-même, son adhésion à la CEDEAO. Ce qui exige, de toute évidence, des dispositions que le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale suit de très près avec l’Institution en question. Nul doute aussi qu’il y a des points juridiques et diplomatiques à respecter.

Pour ce qui est de la création d’un ministère marocain chargé des affaires africaines, annoncée par SM le Roi Mohammed VI, elle donnera un nouvel élan, qu’il s’agisse du suivi des grands chantiers ou de la Banque centrale en tant que telle. Nous suivrons de près la question à travers les banques existantes en Afrique, c’est-à-dire dans 26 pays du continent.

Aujourd’hui, nous nous attelons à compléter les accords que nous avons avec les Banques centrales de ces pays. Nous préparons des accords avec l’Afrique Occidentale et d’autres avec l’Afrique Centrale. A Washington, j’ai signé des accords avec Djibouti. Nous allons signer d’autres accords avec le Rwanda et la Tanzanie. Actuellement, nous nous préparons à demander notre adhésion au sein de l’Union des Banques Centrales Africaines (UBCA), dont le rôle est complémentaire de toutes les opérations qui entrent dans le cadre de l’adhésion du Maroc à la CEDEAO».

Propos recueillis par M. Nafaa

Voir aussi

Bank Al Maghrib

Maroc | Les délais de paiement, défavorables aux petites structures

Les délais de paiement sont particulièrement défavorables aux petites structures, ressort-il du premier rapport annuel …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.