L’UE autorise la mise sur le marché du remdesivir pour le traitement du covid-19

L’UE autorise la mise sur le marché du remdesivir pour le traitement du covid-19

La Commission européenne a annoncé vendredi avoir autorisé la mise sur le marché conditionnelle de l’antiviral remdesivir pour le traitement du coronavirus.

Le remdesivir devient ainsi le premier médicament autorisé au niveau de l’UE pour le traitement du coronavirus, indique l’exécutif européen dans un communiqué.

Selon la même source, l’autorisation de mise sur le marché du remdesivir, opérée dans le cadre d’une procédure accélérée, fait suite à une recommandation de l’Agence européenne des médicaments (EMA), suivie d’une approbation par les États membres de l’UE.

“Aujourd’hui, l’autorisation d’un premier médicament pour traiter le Covid-19 est une avancée importante dans la lutte contre ce virus”, s’est félicitée Stella Kyriakides, commissaire européenne à la santé et à la sécurité alimentaire, citée dans le communiqué.

Selon elle, l’UE ne ménagera aucun effort “pour obtenir des traitements ou des vaccins efficaces contre le coronavirus”.

Le remdesivir est désormais autorisé pour une autorisation de mise sur le marché conditionnelle, l’un des mécanismes réglementaires de l’UE visant à faciliter l’accès rapide aux médicaments qui répondent à “un besoin médical non satisfait”, y compris ceux destinés aux situations d’urgence en réponse à des menaces pour la santé publique telles que la pandémie actuelle.

Fabriqué par le groupe pharmaceutique américain Gilead, ce médicament antiviral administré par voie intraveineuse avait été précédemment testé sans grand succès contre Ebola. Le 30 avril, Gilead avait annoncé que le remdesivir avait permis d’améliorer l’état de patients atteints du Covid-19.

La recommandation de l’EMA pour l’utilisation du remdesivir contre le coronavirus concerne le traitement des adultes et des adolescents à partir de 12 ans, souffrant de pneumonie et ayant besoin d’un supplément d’oxygène, c’est-à-dire ceux “atteints d’une maladie grave”.

LR

Voir aussi

Affaires étrangères | Un “Bureau d’ordre numérique” pour les MRE

Séisme au Japon | Tous les ressortissants marocains établis au Japon sont sains et saufs

Tous les ressortissants marocains établis au Japon sont sains et saufs après le violent séisme …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.