Le Maroc, un partenaire « très fiable » avec lequel l’UE souhaite poursuivre le partenariat

Le Maroc un partenaire très fiable Ylva Johansson UE

Le est un partenaire “très fiable” avec lequel l’Union européenne (UE) souhaite poursuivre le partenariat privilégié qui les lie, a souligné, mardi à Rabat, , aux Affaires intérieures.

“Nous avons une très bonne coopération et un partenariat très privilégié avec le ”, a précisé Mme Johansson dans une déclaration à la presse à l’issue d’une réunion avec le , M. Abdelouafi Laftit.

Mme Johansson, qui effectue une visite au avec son homologue à la Politique de Voisinage et d’Elargissement, , a exprimé à cette occasion la volonté de l’UE de voir “ce bon partenariat” se poursuivre et se renforcer, au-delà des questions sécuritaires et de migration.

Abordant la question migratoire, la responsable européenne a affirmé que si la migration est un phénomène normal, il faut toutefois le “gérer ensemble” et ce, dans le cadre “d’un partenariat étroit et mutuellement bénéfique”.

La Commissaire, qui a dit vouloir “œuvrer encore plus étroitement” avec le Royaume, a fait part de sa disposition à apprendre de l’expérience marocaine dans le domaine, tout en étant ouverte aux autres expériences.

Lire aussi
Le Maroc, un partenaire crédible de l'UE en matière de gestion du dossier migratoire

Elle a souligné dans ce cadre l’importance de “travailler de près” avec les États membres de l’UE sur les questions de la migration, dans le cadre d’une approche “pragmatique” et “d’une coopération inclusive avec le Maroc et tous les États membres”.

Mme Johansson a saisi l’occasion pour saluer les efforts “énormes” entrepris par le Maroc dans la gestion de la question migratoire.

Selon un communiqué de la Commission européenne, la aux Affaires intérieures aura l’occasion de visiter plusieurs projets financés par l’UE dans le domaine de la migration de la main-d’œuvre et de l’intégration des .

Elle visitera également l’Institut Mohammed VI de formation des imams et effectuera une visite technique des activités de gestion des frontières du Maroc à Tanger.

LR/

Voir aussi

Parlement global,tolérance,paix,Dakhla

Mayara appelle à faire du Parlement global pour la tolérance et la paix une tribune en faveur de sociétés tolérantes

Le président de la Chambre des Conseillers, Naama Mayara, a appelé jeudi à Rabat au …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...