Le Maroc et la Guinée conviennent de rehausser davantage leur partenariat placé sous le signe de la coopération Sud-Sud (Communiqué conjoint)

Le Royaume du Maroc et la République de Guinée ont convenu, mardi à Rabat, de rehausser davantage leur partenariat placé sous le signe de la coopération Sud-Sud, et qui devrait permettre aux secteurs privés des deux pays de continuer à jouer un rôle important dans la dynamisation des échanges économiques.

Dans un communiqué conjoint publié à l’issue des entretiens entre le ministre des Affaires Étrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Étranger, Nasser Bourita et le ministre des Affaires Étrangères, de l’Intégration Africaine et des Guinéens Établis à l’Étranger, Morissanda Kouyaté, les deux parties ont salué le rythme soutenu de la coopération bilatérale mutuellement bénéfique et fructueuse entre les deux pays, ainsi que les perspectives de diversification et de consolidation de ce partenariat dans des secteurs prometteurs tels que la formation, l’agriculture, la sécurité alimentaire, la pêche maritime, la santé, l’énergie, la gestion et l’exploitation des ports et des mines.

Les deux ministres se sont également félicités des grandes avancées réalisées dans les différents domaines de coopération depuis les deux Visites Royales de SM le Roi, à Conakry, en 2014 et en 2017, et depuis la Transition en cours en Guinée, souligne le communiqué conjoint.

Au cours de leur entretien, MM. Bourita et Kouyaté se sont, en outre, félicités de l’excellence des liens profonds d’amitié fraternelle et traditionnelle entre les peuples marocain et guinéen et du respect mutuel qui existe entre SM le Roi Mohammed VI et Son Excellence le Président de la Transition, Chef de l’Etat le Colonel Mamadi Doumbouya.

Ils se sont félicités de la volonté partagée de faire des relations de partenariat maroco-guinéennes un modèle exceptionnel de coopération interafricaine, fondée sur les valeurs de solidarité, d’échange et de partage.

Les deux ministres ont, par ailleurs, salué la dynamique enclenchée dans le cadre de l’Initiative des États Africains Atlantiques pour faire de l’espace africain atlantique, un cadre géostratégique de coopération et de concertation intra-africaine, pragmatique et opportune.

Les deux parties se sont aussi félicitées de la signature, en décembre 2022, du Mémorandum d’entente tripartite entre le Maroc, le Nigeria et la Guinée (Société Nationale des Pétroles) sur le projet du gazoduc Maroc-Nigeria.

Les deux ministres se sont réjouis, par la même occasion, de l’avancement de cette grande œuvre stratégique d’envergure, qui bénéficiera à toute l’Afrique de l’Ouest en contribuant à structurer un marché régional de l’électricité, en constituant une source substantielle d’énergie au service du développement industriel, de l’amélioration de la compétitivité économique et de l’accélération du développement social et en permettant d’assurer la sécurité alimentaire des populations.

MM. Bourita et Kouyaté se sont, en outre, mis d’accord sur la tenue de la 7ème session de la Grande Commission Mixte de Coopération entre le Royaume du Maroc et la République de Guinée en juillet prochain à Dakhla, conclut le communiqué conjoint.

LR/MAP

,

Voir aussi

Nasser Bourita ,Sahara marocain ,Sénégal ,Yassine Fall,

La relation entre le Maroc et le Sénégal occupe une place à part dans la politique étrangère du Royaume, sous la conduite clairvoyante de SM le Roi (Bourita)

Conformément à la vision clairvoyante de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, la relation entre …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...