Le gingembre, skinjbir, une racine pas comme les autres

Le gingembre, skinjbir, est un rhizome qui est utilisé depuis plus de 5.000 ans comme plante alimentaire et médicinale. Cette épice orientale est connue de toutes les populations.

Chez nous, le gingembre est séché et moulu. Ainsi réduit en poudre, c’est une épice incontournable pour réussir un tagine, une harira, des brochettes. Il semblerait que le gingembre avec de l’ail et de l’oignon -bases de nos tagines-, ainsi combinés, soient antioxydants à l’extrême.
Le gingembre est aussi utilisé en médecine populaire seul ou en tant que base de préparations pour soulager les douleurs articulaires, le rhume et la digestion, parce que c’est une épice chaude. Les Asiatiques, comme les Orientaux, l’utilisent beaucoup et souvent frais. Il est considéré comme condiment sacré, aphrodisiaque, protecteur des cellules et antivieillissement. C’est un antioxydant. Il a des propriétés tonifiantes et revitalisantes. C’est une source importante en cuivre et manganèse. Il aide à la prévention et au traitement de certains cancers, des maladies cardio-vasculaires, des nausées, du rhume, des troubles de la mémoire et des douleurs dues à des problèmes inflammatoires chroniques, notamment les rhumatismes. Il est utilisé sous différentes formes: en tisanes, frais, en poudre ou en capsules.

Voir aussi

La poire, Boueouid

La poire, appelée chez nous «boueouid» ou «ngass», se cultive au Maroc, principalement dans le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.