Le Danemark annonce un plan de vaccination volontaire et gratuit (Covid-19)

Le Danemark Annonce Un Plan De Vaccination Volontaire Et Gratuit

Le Danemark a annoncé, jeudi, un plan de vaccination général, volontaire gratuit à tous les résidents du pays, dont ceux des territoires autonomes du Groenland et des Îles Féroé, désireux de se faire vacciner contre le nouveau coronavirus.

“Tous les habitants du Danemark, du Groenland et des Îles Féroé se verront offrir un vaccin contre le covid-19”, a affirmé le ministre de la Santé, Magnus Heunicke, lors d’un point de presse consacré à la présentation de ce plan de vaccination.

Les personnes âgées, atteintes de maladies chroniques et le personnel de santé et de soins gériatriques seront les premiers à se voir proposer le vaccin contre le Covid-19, une fois approuvé.

Dans les scénarios les plus optimistes, le Danemark fera livrer les premiers vaccins fin décembre, a indiqué le ministre, ajoutant toutefois qu’ils ne seront utilisés qu’une fois approuvés.

“Il y a une lumière devant nous avec des vaccins, mais c’est un mouvement long et difficile”, a-t-il prévenu.

Le directeur de l’Agence danoise des médicaments, Thomas Senderovitz, a expliqué que le Danemark peut avoir le premier vaccin à la fin de l’année ou au début de l’année prochaine “si tout se passe bien”, ajoutant que “nous sommes dans le sprint final jusqu’à la ligne d’arrivée”.

Søren Brostrøm, directeur du Conseil national de la santé, a assuré que le plan de vaccination mis en place fait l’objet d’une révision constante, relevant que l’opération de vaccination ne commencera pas forcément avec l’arrivée du vaccin au Danemark.

Notant que le vaccin sera volontaire et “ne fera pas l’objet de coercition”, il a précisé qu’environ un million et demi de personnes ont la priorité lorsque le vaccin contre le Covid-19 sera approuvé au Danemark, en particulier les personnes âgées, les personnes plus jeunes atteintes de maladies chroniques et le personnel en première ligne du système de santé.

L’Agence européenne des médicaments (EMA), qui doit approuver le vaccin au sein de l’UE, examine les données des études expérimentales de trois sociétés pharmaceutiques.

Le Danemark a adhéré à cinq accords de l’UE sur l’achat de vaccins auprès de cinq sociétés pharmaceutiques différentes.

LR/MAP

Voir aussi

ipse

Le “polisario” une menace imminente aux portes de l’Europe

Le “polisario” est un danger “imminent” aux portes de l’Europe et les pays européens s’intéressent …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.