Le cas Ghellab Un opposant au perchoir!

Le président de la Chambre des représentants, Karim Ghellab, pourrait garder son poste à la Chambre des représentants suite au passage du Parti de l’Istiqlal à l’opposition. Ceci ne pose aucun problème. En effet, selon l’USFP, la Constitution est claire: «Il a été élu président lors de la première session de la législature, il ne peut être démis que lors de la session d’avril prochain et seulement si ses opposants parviennent à voter contre lui», a rapporté le parti de la rose!

Voir aussi

conseil-international-d’action-sociale-:-driss-guerraoui-elu-president-de-la-region-mena

Conseil International d’Action Sociale | Driss Guerraoui élu président de la région MENA

Driss Guerraoui a été élu récemment, à l’unanimité, pour un quatrième mandat, en tant que …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.