Le 47ème anniversaire de la Marche Verte célébré à Abidjan

Le 47ème anniversaire de la glorieuse a été célébré par la communauté marocaine établie en Côte d’Ivoire, lors d’une cérémonie organisée, samedi soir à , en présence de plusieurs personnalités de divers horizons.

La cérémonie, initiée avec le soutien de l’ambassade du Royaume par l’Association «Assemblée du conseil des Marocains résidents en Côte d’Ivoire» s’est déroulée en présence notamment de l’ambassadeur de SM le Roi en Côte d’Ivoire, Abdelmalek Kettani, d’ambassadeurs et de représentants du corps diplomatique accrédité à , de représentants résidents des Organisations internationales, de directeurs généraux du secteur privé et de l’administration publique, et de plusieurs membres de la communauté marocaine.

La célébration de cet événement national majeur qui s’est déroulée dans une ambiance de joie et de liesse patriotique a permis aux convives étrangers de se joindre aux membres de la diaspora marocaine pour fêter cet événement historique gravé dans la mémoire de tous les Marocains.

Elle a constitué une occasion pour mettre en avant les valeurs civilisationnelles et humaines de cette Marche pacifique, qui a suscité l’admiration de la communauté internationale et qui demeure aujourd’hui un exemple de la mobilisation et de l’unité nationale.

L’accent a été mis également lors de cette cérémonie, ponctuée d’un programme artistique riche et varié, sur le développement exceptionnel et inclusif que connaissent les provinces du Sud du Royaume.

Dans son intervention, M. Kettani a souligné que la , cette initiative de génie, est l’une des épopées grandioses du 20ème siècle, dont le maître d’œuvre a été feu SM le Roi Hassan II.

Il a précisé que la a permis de la plus belle des manières, la libération du marocain du joug colonial et le parachèvement de l’intégrité territoriale du Royaume, faisant de ce moment historique, particulièrement émouvant pour tous les Marocains, une illustration éloquente de la forte cohésion entre le Trône et le Peuple.

Côte d’Ivoire | Décès de Cheick Boikary Fofana

Une fois que cette Marche victorieuse de libération eut atteint son objectif, a fait remarquer le diplomate marocain, le Royaume a placé en tête de ses préoccupations le développement de cette partie intégrante de son territoire national, en la dotant d’infrastructures de base nécessaires pour rompre son isolement et garantir à la population locale les conditions de prospérité, de sécurité et de quiétude.

M. Kettani a ajouté que cette Marche du Maroc pour le développement se poursuit aujourd’hui, près d’un demi-siècle plus tard, sous le règne éclairé de SM le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’assiste, qui a doté les provinces du Sud du Royaume d’un nouveau modèle de développement pour favoriser l’accès effectif des citoyens aux services essentiels, avec des projets structurants comme la voie express reliant Tiznit à et la construction du Port Dakhla Atlantique, entre autres.

Sur le plan diplomatique, l’ambassadeur de SM le Roi a rappelé la proposition du Maroc visant à doter la région du d’une large autonomie, notant que depuis le lancement de cette initiative, qui s’inscrit dans le cadre de l’édification d’une société démocratique et moderne, le Royaume a recueilli un large appui de la part de la communauté internationale.

«Dans cette dynamique diplomatique irréversible, des pays frères et amis, ont ouvert des représentations consulaires dans nos provinces du Sud, en reconnaissance de la souveraineté pleine et entière du Maroc sur son , d’une part, et en perspective d’une coopération économique prometteuse Sud-Sud à partir de cette région vouée à devenir un hub continental», a-t-il souligné.

Sahara | Des organisations maliennes se félicitent du succès de la diplomatie marocaine

Il a salué dans ce sens la Côte d’Ivoire d’avoir été parmi les premiers pays à ouvrir un consulat à Laâyoune en février 2020, rappelant que le Maroc et la Côte d’Ivoire sont deux pays frères et amis, qui partagent des liens humains et un héritage culturel ancestral, constituant la base de la solidarité réciproque et spontanée.

De son côté, le président de l’Association «Assemblée du conseil des Marocains résidents en Côte d’Ivoire», Ouazzani Chahdi a indiqué que cet événement constitue un fait inédit dans les annales de l’histoire, et reste un exemple dans la promotion du pacifisme et de la non-violence, affirmant que dans «les circonstances actuelles la commémoration de la Marche vert devra être organisée avec la même détermination, voire plus, vu l’évolution positive du dossier du ».

«Notre action s’inscrit en droite ligne des festivités marquant cette étape radieuse et décisive de l’histoire contemporaine du Royaume, et son combat inlassable pour le parachèvement de son intégrité territoriale», a-t-il enchaîné.

Il a noté, à cette occasion, que la communauté marocaine établie en Côte d‘Ivoire réitère son loyalisme, son allégeance et sa mobilisation permanente derrière SM le Roi pour la défense des causes sacrées de la Patrie et de ses valeurs suprêmes.

LR/MAP

Voir aussi

Chefs d’Etat-Major des Armées,5+5 Défense,Mausolée Mohammed V

Une délégation des Chefs d’Etat-Major des Armées des pays membres de l’Initiative “5+5 Défense” visite le Mausolée Mohammed V

Une délégation des Chefs d’État-Major des Armées des pays membres de l’Initiative “5+5 Défense” a …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...