La réduction des risques, clé de la souveraineté sanitaire (Ait Taleb)

La souveraineté sanitaire passe par la réduction des risques et ne saurait exister en l’absence d’une réponse aux questions de l’eau, de l’environnement et de la sécurité alimentaire, a souligné, jeudi à Marrakech, le ministre de la Santé et de la Protection sociale, Khalid Ait Taleb.

S’exprimant lors d’un panel organisé dans le cadre de la 2ème Conférence africaine sur la réduction des risques en santé avec pour thème « Réduction des risques et écosystèmes de demain : l’équation africaine et la coopération sud-sud », M. Ait Taleb a indiqué que la santé est une question centrale qui sera affectée prochainement par des défis de taille, notant que la réduction des risques est transversale, nécessitant une harmonie entre les différentes politiques publiques.

Ces défis, tels que les différentes mutations constatées sur le terrain, notamment celles liées au progrès technologique, ont un impact sur le panier et le coût de soins, et aucune assurance maladie ou finance publique dans le futur ne pourra supporter les dépenses en santé, a expliqué M. Ait Taleb.

SAR Lalla Meryem préside à Marrakech la cérémonie de célébration de la Journée Internationale de la Femme

La technologie change le métier de la santé, a-t-il dit, notant que la médecine de demain sera personnalisée et fera appel à plus de génomiques et de métabolomiques, d’où l’importance d’une vision commune et d’une résilience face aux risques sanitaires.

Le ministre a, à cet effet, argué que le continent africain doit passer à l’action, envisager une meilleure convergence et devenir le pionnier en matière de protection sociale, pour pallier ce type de problèmes. « L’heure de l’Afrique a sonné », a-t-il affirmé.

Placée sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, cette conférence de trois jours est organisée à l’initiative du ministère de la Santé et de la Protection sociale et du ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, en partenariat avec l’association African Global Health (AGH).

Au programme, une série de tables rondes traitant de différentes thématiques axées sur les catastrophes naturelles, la sécurité alimentaire, le réchauffement climatique ainsi que sur les ressources naturelles et leur exploitation.

Le Maroc demande le report de sa CAN

LR/MAP

,

Voir aussi

La Slovénie salue l’Initiative Royale pour favoriser l’accès des pays du Sahel à l’Océan Atlantique

La Slovénie a salué, mardi, l’Initiative éclairée lancée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...