La question du Sahara marocain aurait facilement été résolue si l’Algérie avait cessé de soutenir le “polisario” (Kompasiana)

La question du Sahara marocain aurait facilement été résolue si l’Algérie avait cessé de soutenir le polisario

La question du marocain aurait facilement été résolue si l’Algérie avait cessé de soutenir le “”, indique dimanche le portail d’informations indonésien “”.

“L’Algérie continue de nourrir la rancune envers le (…). C’est pourquoi elle soutient le “” avec de l’argent et des armes”, écrit l’auteur de l’article, le journaliste Veeramalla Anjaiah.

L’ et la communauté internationale doivent faire pression sur l’Algérie pour mettre fin à son ingérence dans les affaires intérieures du , souligne-t-il, précisant que les dirigeants du “polisario” font face actuellement à une grande colère des séquestrés à qui protestent contre les conditions de plus en plus précaires dans les camps.

“Certains individus frustrés de ont malheureusement fini par rejoindre des organisations terroristes, tandis que d’autres plus chanceux ont réussi à fuir les griffes du polisario et sont retournés au ”, a relevé le site d’informations.

Algérie | Un parti d’opposition dénonce “le caractère autoritaire du régime”

Et de conclure que de nombreux pays et États africains ont dénoncé les actions provocatrices du “polisario” perturbant la stabilité de la région, tout en exprimant leur appréciation quant aux efforts du Maroc pour restaurer la paix dans la région.

LR/MAP

Voir aussi

Maroc,Royaume-Unis,Lord Tariq Ahmad,Afrique du Nord,ONU,Commonwealth,Nasser Bourita,Coopération bilatérale

Les relations entre le Maroc et le Royaume-Unis appelées à se hisser au plus haut niveau

Les relations déjà “distinguées” entre le Maroc et le Royaume-Uni sont appelées à se hisser …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...